Le MAE d'Azerbaïdjan se félicite de la décision du tribunal administratif de Grenoble

  14 Juin 2019    Lu: 1404
 Le MAE d

Le service de presse du ministère des Affaires étrangères de la République d'Azerbaïdjan a diffusé un communiqué de presse sur la décision du tribunal administratif de Grenoble de la République française. 

"Le ministère des Affaires étrangères se félicite de la décision du tribunal administratif de Grenoble de la République française du 6 juin 2019 sur  l'abolition des "chartes" illégales conclues entre le département de la Drôme et le prétendu régime séparatiste dans la région azerbaïdjanaise occupée du Haut-Karabakh, ainsi qu’entre les communes françaises de Bourg-lés-Valence, Valence et Bourg-de-Péage et les «autorités locales» établies par le prétendu régime dans les villes azerbaïdjanaises occupées de Choucha, Khankendi et Khojavand occupées" indique le communiqué.

Le Tribunal administratif de Grenoble a annulé le 11 juin les 4 chartes signées entre le département de la Drôme, les communes françaises de Bourg-lés-Valence, Valence et Bourg-de-Péage et les des communes situées sur les territoires occupés de l'Azerbaïdjan.

Pour rappel, le 29 mai, le Tribunal administratif de Cergy Pontoise avait annulé la charte d’amitié signée entre la ville d’Arnouville et Chekher, entité illégale de la région du Haut-Karabakh de la République d’Azerbaïdjan, occupée par les forces armées arméniennes en 1992.

Gunel Ibrahimova

Azvision.az


Tags: France   MAE   justice