Tunisie : un bateau avec 75 migrants à bord bloqué au large de Zarzis

  02 Juin 2019    Lu: 247
Tunisie : un bateau avec 75 migrants à bord bloqué au large de Zarzis

Depuis hier soir, 75 immigrants en situations irrégulières sont bloqués au large de Zarzis (dans le sud-est du pays), à bord d’un navire d’une compagnie pétrolière qui les avait repêchés, a-t-on appris samedi auprès du Croissant-Rouge.

Le responsable du Bureau de Tunisie du Croissant-Rouge, Mongi Slim, a assuré que le navire attend encore l’autorisation des autorités tunisiennes pour pouvoir accoster au port de Zarzis.

Selon M. Slim, la ville de Medenine est devenu « incapable » d’accueillir des migrants faute de capacité d’accueil et de lieux pour accueillir un nombre de plus en plus important d’individus ».

Bien que ces migrants ne soient pas entrés dans le port de Zarzis jusqu’à ce jour, a t-il fait remarquer, une intervention a été entreprise pour fournir les soins nécessaires à cinq d’entre eux et leur permettre de manger, mais leur acceptation n’est toujours pas possible.

La ville de Medenine porte, depuis 2011, cette responsabilité et la charge de l’action humanitaire, ce qui a épuisé ses capacités et soulevé plusieurs questions, telles que la recherche d’espaces de refuge ou la pression exercée par des citoyens et des organisations.

Dans ce sens, le président de l’Observatoire tunisien des droits de l’homme, Mustapha Abdelkabir, a déclaré sur place que la ville de Medenine « devrait prendre sérieusement en considération le volet sécuritaire en cette conjoncture régionale agitée notamment en Libye ».

« Il a mis en garde, du fait que ces migrants sont reçus sans aucune pièce d’identité ni document de voyage, ce qui pose d’énormes problèmes aigus au regard du caractère délicat de la situation dans cette région proche de la frontière Tunis-libyenne ». M. Abdelkabir a appelé le gouvernement tunisien à établir un plan national clair pour traiter ce problème et activer les cellules de crise, affirmant que « sauver des migrants et des vies humaines est une tâche humanitaire. »


Tags: Tunisie