La Chine prévoit de déplacer 80% de ses usines chimiques

  24 Mai 2019    Lu: 261
La Chine prévoit de déplacer 80% de ses usines chimiques

La Chine prévoit de déplacer plus de 80% de ses usines chimiques d'ici la fin de l'année 2020, rapporte vendredi la presse officielle, dans le cadre d'une refonte de ses normes de sécurité consécutive à une explosion dans une usine de la ville de Yancheng, dans l'est du pays, qui a fait 78 morts en mars.

L'agence de presse officielle Chine Nouvelle, qui cite des représentants du gouvernement s'étant exprimés cette semaine lors d'un forum, rapporte que Pékin va désormais s'assurer de regrouper sa production dans de vastes zones industrielles spécialisées, où les contrôles et la sécurité pourront ainsi être renforcés.

Malgré de précédentes mesures entreprises par les autorités, avec des contrôles accrus depuis l'an dernier, les accidents mortels sont fréquents dans les usines chimiques en Chine.

Les autorités ont commencé à transférer la fabrication de produits dangereux loin des zones résidentielles mais, selon les informations de Caixin, de nombreuses usines sont contraintes de se déplacer à nouveau du fait de critères désormais plus stricts.

Un dirigeant de Suez a déclaré le mois dernier que le groupe français avait été sollicité par la Chine pour l'aider à améliorer la sécurité de ses sites chimiques.

L'explosion le 21 mars dans le parc industriel de Chenjiagang, où sont notamment produits des pesticides, a tué 78 personnes, causé de graves dommages aux bâtiments résidentiels alentours et contraint les autorités à fermer une rivière pour protéger l'eau potable.

Reuters


Tags: Chine