Un opérateur britannique lance son réseau 5G sans Huawei

  22 Mai 2019    Lu: 228
Un opérateur britannique lance son réseau 5G sans Huawei

L'opérateur britannique EE a annoncé ce mercredi 22 mai le lancement de son réseau 5G pour la fin du mois, et la précommande de smartphones compatibles de la plupart des grandes marques du secteur, à l'exception du géant chinois Huawei, soumis à des sanctions américaines, relate l'AFP.

Le directeur général d'EE, Marc Allera, avait déclaré au Financial Times qu'ils avaient interrompu le lancement d'un téléphone de la marque Huawei compatible 5G, pourtant annoncé la semaine dernière, car ils n'ont pas la garantie de pouvoir fournir leurs services.

Pour le moment, seuls des téléphones des marques Samsung, OnePlus, LG, et Oppo seront proposés à la vente pour pouvoir utiliser le réseau 5G qui sera disponible le 30 mai dans six villes du Royaume-Uni, avant d'être étendu dans les prochains mois.

Le directeur général d'EE, Marc Allera, a déclaré qu'ils avaient décidé d'interrompre le lancement d'un téléphone de la marque Huawei compatible 5G, pourtant annoncé la semaine dernière, car ils n'ont pas la garantie de pouvoir fournir leurs services.

La commercialisation ne reprendra pas «jusqu'à ce que nous ayons l'information, la certitude et l'assurance à long terme que nos consommateurs qui achètent ces produits seront soutenus tout au long de la durée de vie de l'appareil qu'ils ont acquis auprès de nous», a-t-il ajouté.

EE a également confirmé qu'elle utilisait des équipements Huawei dans son infrastructure réseau mais qu'elle était en train de s'en séparer.

Le géant des télécoms chinois est dans la tourmente depuis que l'administration Trump a interdit la semaine dernière aux entreprises américaines de vendre des équipements de pointe à Huawei, qu'elle soupçonne d'espionnage au profit de Pékin.

Conséquence immédiate de la décision de Washington: Google a annoncé dimanche qu'il allait devoir couper les ponts avec Huawei, alors que le deuxième fabricant mondial de smartphones dépend du géant américain de l'internet pour le système Android, qui équipe l'immense majorité des smartphones dans le monde.

L’administration Trump a placé le 16 mai Huawei Technologies sur une liste noire, rendant presque impossible pour l'entreprise l'achat de produits fabriqués aux États-Unis.

Avec Sputnik


Tags: 5G   Huawei