France: un maire propose de distribuer du Viagra pour sauver l’école communale

  22 Mai 2019    Lu: 254
  France:   un maire propose de distribuer du Viagra pour sauver l’école communale

 Le maire d’une petite commune du Loiret a choisi l’humour pour dénoncer la possible fermeture de plusieurs classes dans l’école

Distribuer du Viagra pour sauver l’école du village. Voici l’idée surprenante de Jean Debouzy, maire de Montereau, une petite commune du Loiret qui compte environ 600 habitants. L’arrêté municipal est bien sûr à prendre au second degré mais cache une menace bien réelle : la fermeture d’une ou plusieurs classes au sein du groupe scolaire formé avec la commune voisine de Cour-Marigny.

Des « petites pilules bleues » aux couples entre 18 à 40 ans

« Le maire est favorable à la distribution des petites pilules bleues. Les pilules seront distribuées aux couples entre 18 à 40 ans afin de leur donner toutes les chances de conception et ainsi préserver les écoles des deux communes », peut-on lire sur l’arrêté relayé par France 3 Centre-Val de Loire. Jean Debouzy espère ainsi mobiliser les habitants et sensibiliser les pouvoirs publics. « Ça m’est venu comme ça. (…) Il faut avoir de l’humour de temps en temps. Les maires n’en ont pas toujours ! », confie-t-il à la chaîne locale.

L’élu s’est peut-être inspiré de son homologue de Sainte-Geneviève-des-Bois qui avait interdit à ses habitants de tomber malade pour dénoncer le manque de médecins dans le secteur.

20 Minutes


Tags: France