Google sait tout ce que vous avez acheté sur Internet

  21 Mai 2019    Lu: 414
Google sait tout ce que vous avez acheté sur Internet

Par un moyen extrêmement simple, Google a pu avoir accès à tous vos achats en ligne. En effet, grâce aux mails que vous recevez sur votre boîte gmail, après avoir acheté quelque chose sur Internet, Google a pu suivre en silence, votre comportement d’acheteur. C’est CNBC qui vient de dévoiler les pratiques du géant américain. Le plus étrange, c’est que Google ne s’en cache pas, car il propose un outil pour que vous puissiez revoir tout ce que vous avez acheté.

Effectivement, si vous n’avez pas de compte gmail, le problème ne se pose pas. Cependant, nous sommes très nombreux à avoir créé une adresse sur la messagerie de Google. Peut-être que cette adresse vous sert aussi à vous connecter sur l’Apple Store ? Si c’est le cas, vous l’aurez compris, Google a aussi en sa possession les informations à propos de vos achats sur l’App Store.

Google a expliqué à The Verge que : « pour vous aider à visualiser et à suivre facilement vos achats, réservations et abonnements sur une seule plateforme, nous avons créé une URL privée qui ne peut être vue que par vous. Évidemment, vous pouvez supprimer ces informations à tout moment. Nous n’utilisons aucune information provenant de vos messages Gmail pour vous envoyer des publicités ». Alors oui nous pouvons supprimer ces informations, mais encore fallait-il que nous sachions qu’elles existaient.

L’étude se focalise sur les actions de Google, mais Facebook n’est pas en reste en la matière. En effet, le géant des réseaux sociaux sait énormément de choses sur nous, notamment : nos habitudes de navigation, nos centres d’intérêt, les achats que nous effectuons. Difficile de savoir avec précision quelles informations sont utilisées pour nous envoyer des publicités ciblées par la suite.

Pourtant, depuis quelques temps, les GAFA tentent d’améliorer leurs comportements en matière de sécurité de nos données. Malgré les trois nouvelles enquêtes judiciaires qui incriminent Facebook, le réseau social tente de changer sa politique en matière de sécurité des données personnelles. Il y a encore du travail.

Siècle Digital 


Tags: Google