Un 5e enfant migrant meurt en détention aux États-Unis

  21 Mai 2019    Lu: 682
Un 5e enfant migrant meurt en détention aux États-Unis

Un adolescent de 16 ans est décédé lundi alors qu'il avait été placé en détention par la police aux frontières américaine. Il s'agit du cinquième migrant mineur à trouver la mort dans des conditions similaires depuis décembre 2018.

Le jeune Guatémaltèque identifié comme Carlos Gregorio Hernandez Vasquez a été retrouvé inanimé au poste de la police aux frontières de Weslaco, au Texas (sud des États-Unis), selon la police, qui dit avoir «ouvert une enquête» pour déterminer les causes du décès. Selon des médias locaux, l'adolescent avait signalé dimanche qu'il se sentait mal et une infirmière avait diagnostiqué une grippe. On lui avait prescrit un anti-viral et on l'avait transféré à Weslaco dans la foulée pour éviter qu'il ne contamine d'autres migrants.

Il avait été interpellé le 13 mai près de la ville de Hidalgo, au Texas. Selon les autorités guatémaltèques, le mineur était venu aux Etats-Unis pour «une réunification avec sa famille». «Le gouvernement du Guatemala pleure la mort de cet enfant guatémaltèque, présente ses condoléances à la famille et demande aux autorités américaines d'établir rapidement la cause du décès et de prendre les mesures qui s'imposent», déclare un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

«C'est affligeant de voir que des enfants continuent à mourir sous la surveillance de la police aux frontières. Placer les enfants en détention va à l'encontre des valeurs américaines», a réagi Astrid Dominguez, une responsable de l'ACLU, la puissante association américaine pour la défense des droits humains.

Le Figaro


Tags: USA   Mexique   migrant