Violences en Côte d'Ivoire: le bilan s'élève à 10 morts

  19 Mai 2019    Lu: 276
Violences en Côte d

Le corps d'une personne portée disparue lors des affrontements intercommunautaires survenus cette semaine à Béoumi, dans le centre de la Côte d'Ivoire, a été découvert dimanche, portant le bilan à 10 morts, a appris l'AFP de sources concordantes.

Le précédent bilan des violences ayant opposé des autochtones de l'ethnie des Baoulé à des allogènes malinké était de 9 morts et 84 blessés.

«Quelqu'un qui avait été porté disparu dans les premières des heures de la crise a été retrouvé ce matin vers 10h. Le décès n'est pas d'aujourd'hui. Ça fait donc un bilan de 10 morts», a déclaré une source policière sous couvert de l'anonymat. Plusieurs témoins joints par l'AFP ont confirmé la découverte du corps.

Les violences ont eu pour origine une altercation entre un chauffeur de taxi-brousse malinké et un conducteur de moto-taxi baoulé qui a dégénéré mercredi en bataille rangée dans la ville de Béoumi puis dans des villages avoisinants, selon des témoins. De nombreux magasins et maisons ainsi que des voitures et des motos ont été brûlés dans cette ville où la tension restait vive. Des forces de l'ordre ont été déployées massivement pour éviter de nouveaux accrochages.

Le Figaro


Tags: Côted'Ivoire   violences