Le Venezuela annonce la réouverture de sa frontière avec le Brésil et l'île d'Aruba

  10 Mai 2019    Lu: 245
Le Venezuela annonce la réouverture de sa frontière avec le Brésil et l

Le Venezuela a rouvert sa frontière terrestre avec le Brésil et sa frontière maritime avec l'île néerlandaise d'Aruba, fermées depuis la tentative de l'opposition vénézuélienne de faire entrer de l'aide humanitaire en février, a annoncé le vice-président chargé de l'Economie ce vendredi.

«Les frontières avec le Brésil et Aruba sont de nouveau actives», a annoncé Tareck El Aissami lors d'une allocution télévisée, tout en expliquant que les frontières du Venezuela avec la Colombie et les autres îles néerlandaises (Bonaire et Curaçao) étaient toujours fermées. «Nous tendons notre main en vue d'établir un dialogue sincère» avec le Brésil et Aruba, a ajouté le vice-président. Cette annonce intervient alors que le Venezuela et le Brésil entretiennent des relations tendues depuis l'arrivée au pouvoir en janvier du président d'extrême droite Jair Bolsonaro.

Ce dernier s'est toujours montré virulent contre le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro, mais a écarté jusqu'à présent toute intervention militaire chez son voisin. Un peu plus tôt vendredi, le ministre brésilien des Affaires étrangères, Ernesto Araujo, a estimé lors d'un déplacement à Varsovie que l'arrestation du bras droit de l'opposant vénézuélien Juan Guaido était un «acte de désespoir» de Nicolas Maduro. «Nous sommes très préoccupés (...) par la répression de la part du régime contre l'opposition démocratique - qui n'est plus l'opposition, c'est un gouvernement légitime», a dit Ernesto Araujo aux journalistes à l'issue de ses entretiens avec son homologue polonais Jacek Czaputowicz.

AFP


Tags: Venezuela