La Corée du Nord explique le but de ses récents tirs de missiles

  05 Mai 2019    Lu: 179
La Corée du Nord explique le but de ses récents tirs de missiles

Kim Jong-un a supervisé samedi «un exercice de frappe» qui visait à tester les performances de «lance-roquettes multiples de gros calibre et d'armes tactiques guidées par des unités de défense», a annoncé dimanche KCNA.

La Corée du Nord a affirmé ce dimanche 5 mai avoir effectué des essais de «lance-roquettes multiples de gros calibre et d'armes tactiques guidées», au lendemain de ce qui pourrait être le premier tir de missiles à courte portée par Pyongyang depuis plus d'un an.

Selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA, «un exercice de frappe» des unités de défense mené samedi 4 mai au large de la côte est du pays a été supervisé par le dirigeant nord-coréen en personne.

Kim Jong-un a donné l'ordre de tirer et a souligné la nécessité «d'augmenter les capacités de combat afin de défendre la souveraineté politique et l'autosuffisance économique» de la Corée du Nord face aux menaces et aux invasions, indique KCNA.

La Corée du Nord «a lancé plusieurs projectiles à courte portée» depuis la péninsule de Hodo, près de la ville côtière de Wonsan, en direction du nord-est entre 09h06 (00h06 GMT) et 09h27, avait indiqué auparavant le haut commandement militaire sud-coréen dans un communiqué. Dans un premier temps, ce dernier avait fait référence à des «missiles».

Les projectiles ont parcouru entre 70 et 200 km au-dessus de la mer du Japon, avait-il précisé. Selon le ministère nippon de la Défense, aucun n'a a priori survolé le Japon.

Suite à cet exercice, Donald Trump s'est dit convaincu samedi sur Twitter que le dirigeant nord-coréen réalisait le «grand potentiel économique» de son pays et «ne ferait rien pour le mettre à mal». Il «sait que je suis avec lui et ne veut pas rompre sa promesse. Un accord sera conclu», a ajouté le Président américain.

Sputnik


Tags: CoréeduNord