Mali: Le paludisme fait plus de 1700 décès en 2018

  26 Avril 2019    Lu: 238
Mali: Le paludisme fait plus de 1700 décès en 2018

Au Mali, le paludisme a fait 1700 décès en 2018 sur un total de deux millions de personnes touchées, indique un rapport du ministère de la Santé relayé par des médias locaux.

Les catégories les plus touchées sont les femmes enceintes et les enfants âgés de moins de 5 ans, précise le même rapport publié en marge de la célébration, le 25 avril, de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.

Citant le même rapport, le site "Studio Tamani" précise que le taux de prévalence du paludisme est de 19% au Mali.

Selon le même ce document, les régions les plus touchées par cette maladie sont Sikasso avec 30 %, Ségou 26 % et Mopti 25 %. Bamako et Kidal restent les zones les moins touchées avec un taux de prévalence de 1%.

De manière plus globale, dans son rapport 2018, l'Organisation Mondiale de la Santé indique que l'Afrique est le continent qui souffre le plus de cette maladie.

En 2017, le paludisme a touché 219 millions de personnes dans le monde dont 92% en Afrique, toujours selon le rapport.

Le nombre de décès du à cette maladie est estimé à 435 000, dans le monde, avec toujours le taux le plus élevé 93% sur le contient africain.

Les pays les plus affectés par cette maladie sont le Nigeria avec 25% de décès, la République démocratique du Congo (11%), le Mozambique (5%) et l’Ouganda (4%), indique encore l'OMS

Studio Tamani est un programme radiophonique quotidien d’information sur le Mali, financé par l'Union européenne, la confédération suisse, la Suède et l'agence danoise de développement international.

AA


Tags: Mali   paludisme