La Chine célèbre en grande pompe les 70 ans de sa marine nationale

  23 Avril 2019    Lu: 795
La Chine célèbre en grande pompe les 70 ans de sa marine nationale

Le peuple chinois aspire à la paix, a déclaré mardi le président Xi Jinping avant un spectaculaire défilé naval marquant le 70e anniversaire de la marine chinoise.

Xi Jinping pilote un grand programme de modernisation de l'Armée populaire de libération (APL), dont la marine a été l'une des premières bénéficiaires alors que Pékin renforce sa présence dans les zones territoriales contestées de mer de Chine du Sud et autour de Taïwan.

S'adressant aux commandants de la marine dans la ville portuaire de Qingdao, le président chinois a estimé que la coopération serait plus efficace que les menaces réciproques pour protéger l'ordre maritime international.

"Le peuple chinois aime la paix et aspire à la paix, et il suivra sans relâche la voie du développement pacifique", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par l'agence officielle Chine nouvelle alors que les journalistes étrangers avaient été invités à quitter la salle.

"Chacun devrait se respecter, se traiter d'égal à égal, renforcer la confiance mutuelle, renforcer le dialogue et les échanges maritimes et approfondir la coopération pragmatique entre les marines", a-t-il ajouté.

"Il doit y avoir plus de discussions et de consultations entre les pays, et il ne peut y avoir recours à la force ou à des menaces de recourir force sous le moindre prétexte", a conclu le président chinois.

Xi Jinping a invité treize pays - parmi lesquels l'Inde, le Japon, le Vietnam et l'Australie - à participer au défilé naval, pendant lequel Pékin prévoyait de présenter 32 navires de guerre, dont pour la première fois de nouveaux sous-marins à propulsion nucléaire.

UN NAVIRE AMÉRICAIN À HONG KONG

En signe de "transparence", plusieurs médias étrangers, dont Reuters, ont été invités à assister à la parade navale à bord d'un navire.

Le premier porte-avions chinois, le Liaoning, acheté en 1998 à la marine ukrainienne et modernisé en Chine, a participé au défilé, mais pas le fleuron de la marine populaire, un porte-avions de conception et de fabrication entièrement chinoise qui effectue des essais en mer depuis 2017.

En tout, une soixantaine de délégations étrangères se sont déplacées à Qingdao pour les cérémonies d'anniversaire de la marine qui s'achèveront jeudi.

Les Etats-Unis, qui contestent les ambitions territoriales chinoises, n'ont dépêché qu'une petite délégation présidée par l'attaché naval à leur ambassade à Pékin.

Le navire amphibie de commandement de la Septième flotte américaine basée au Japon, l'USS Blue Ridge, est en revanche arrivé samedi à Hong Kong.

Un officier présent à bord a fait savoir que la septième flotte continuerait à patrouiller en mer de Chine dans le cadre de l'opération intitulée "liberté de navigation", malgré les protestations de Pékin.

La Chine, qui se défend de toute posture agressive, revendique la possession de la quasi-totalité de la mer de Chine du Sud, dont les fonds renfermeraient de vastes quantités de pétrole et de gaz et qui constitue une voie de navigation commerciale majeure. Ses ambitions se heurtent à celles de Bruneï, de la Malaisie, des Philippines, de Taïwan et du Vietnam.


Tags: Chibe   marine