Les exportations militaires d'Israël ont dépassé 7,5 mds USD en 2018

  18 Avril 2019    Lu: 579
Les exportations militaires d

Les exportations militaires israéliennes ont dépassé 7,5 milliards de dollars (6,6 milliards d'euros) en 2018, la majeure partie étant destinée aux régions Asie et Pacifique, a annoncé mercredi le gouvernement.

Une porte-parole du ministère de la Défense a déclaré que 2018, bien qu'en baisse par rapport aux 9,2 milliards de dollars de 2017, restait une année exceptionnellement forte. L'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm a placé Israël à la huitième place des exportateurs d'armes dans le monde en 2017, indiquant que ses principaux clients étaient alors l'Inde, l'Azerbaïdjan et le Vietnam.

Sans entrer dans le détail des contrats, le ministère de la Défense a indiqué dans un communiqué que les systèmes de défense anti-missiles et anti-aériens représentaient 24% des ventes de 2018 tandis que les systèmes aériens sans pilote et les drones représentaient 15%, les radars et les systèmes d'alerte 14%, et les avions et l'avionique 14%.

"Au cours de l'année écoulée, nous avons signé des dizaines de contrats avec différents pays du monde", a déclaré le chef de la direction de la coopération internationale du ministère de la Défense, Mishel Ben-Baruch, cité dans le communiqué. "Cela témoigne de la volonté d'un nombre toujours plus grand de pays de coopérer avec l'Etat d'Israël, et de leur confiance dans les excellentes capacités de nos industries de défense", a-t-il ajouté.

Les ventes à destination de l'Asie et du Pacifique représentent 46% du total, selon le communiqué, 26% étant destinées à l'Europe, 20% à l'Amérique du Nord, 6% à l'Amérique du Sud et 2% à l'Afrique. Belga


Tags: Israël