Lavrov: "Les détails du règlement sont confidentiels" - Mise à Jour

  17 Avril 2019    Lu: 934
Lavrov: "Les détails du règlement sont confidentiels" - Mise à Jour

Moscou a estimé que le dernier accord entre Bakou et Erevan sur le règlement du conflit du Haut-Karabakh serait mis en œuvre.

C'est ce qu'a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, à l'issue d'un entretien avec son homologue serbe Ivica Dačić, tout en commentant les résultats de la réunion entre les ministres des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan et d’Arménie, le 15 avril à Moscou.

"En ce qui concerne les mesures humanitaires à la suite de la réunion qui a eu lieu lundi à Moscou, elles sont également clairement énoncées dans une déclaration commune, qui a été publiée après son achèvement. Elles consistent en la nécessité et le consentement des parties de faire des efforts supplémentaires pour stabiliser la situation, en particulier pendant la période des travaux agricoles; l’accord prévoit la facilitation des visites de ceux qui ont des parents et des amis gardés dans des lieux de détention et approuve les contacts entre les personnes, y compris en particulier entre les représentants des médias", a souligné Lavrov.

S’exprimant sur la discussion des propositions de résolution du conflit présentées en 2016 dans le cadre de ces négociations, M. Lavrov a dit que le ministre des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan Elmar Mammadyarov avait confirmé que ces propositions ont été discutées dans l’une de ses interviews après la réunion.

"En ce qui concerne le contenu de ces propositions, elles vont dans le sens des approches qui sont enchâssées dans de nombreuses déclarations des chefs des pays coprésidents - la Russie, la France et les États-Unis. Elles impliquent une recherche d’accords entre les parties sur la base des principes d’intégrité territoriale, d’autodétermination des peuples, de non-ingérence et de non-usage de la force », a déclaré le ministre russe.

Il a recommandé de prendre connaissance d’une série de déclarations faites par les chefs d’État et des dernières déclarations qui ont été adoptées à l’OSCE en décembre dernier lors d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères. « Toutes les orientations fondamentales du travail y sont énoncées. Les détails, bien sûr, sont confidentiels », a ajouté le diplomate russe.

***

"Bakou et Erevan sont intéressés par la mise en œuvre des derniers accords sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh."

C'est ce qu'a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse à Moscou.

La prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan et d’Arménie s’est tenue à Moscou le 15 avril. Le ministre russe des Affaires étrangères a également participé à la réunion.

Azvision.az


Tags: Lavrov   Karabakh