Metin Gundogdu: «L'Arménie doit se retirer des territoires occupés de l'Azerbaïdjan»

  17 Avril 2019    Lu: 661
  Metin Gundogdu:  «L

L'Azerbaïdjan et la Turquie sont une nation, deux États, et l'Arménie doit le savoir, a déclaré un député turc du Parti de la justice et du développement (AKP), Metin Gundogdu, à la 52ème réunion de la Commission des questions culturelles, éducatives et sociales de la PABSEC à Erevan. 

«La position de la Turquie sur l’Azerbaïdjan et les relations fraternelles entre les deux pays resteront inchangées. L'Arménie doit se retirer des territoires occupés de l'Azerbaïdjan et remplir les conditions nécessaires pour la résolution du conflit», a-t-il ajouté.

Le conflit du Haut-Karabagh est entré dans sa phase moderne en 1988, sur la base des revendications territoriales de la RSS d'Arménie contre la RSS d'Azerbaïdjan.

Une guerre féroce a éclaté entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, en 1991-1994, pour la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan. A la suite de la guerre, 20 pour cent du territoire de l'Azerbaïdjan - Haut-Karabagh et 7 districts adjacents (LatchineKalbajarAghdamFuzouli, Jabraïl, GoubadliZangilan), ont été occupés par les forces armées arméniennes, plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les opérations militaires ont pris fin par un accord de cessez-le-feu signé entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, en mai 1994 à Bichkek.

Gunel Ibrahimova

Azvision.az


Tags: Turquie   Erevan