Inde : un homme tué dans une attaque liée aux vaches sacrées

  13 Avril 2019    Lu: 271
Inde : un homme tué dans une attaque liée aux vaches sacrées

Un homme a été tué et trois autres blessés en Inde dans une attaque perpétrée alors qu'ils étaient en train d'écorcher un bœuf mort, a annoncé samedi la police, dernières violences en date relatives aux vaches sacrées.

Cet animal est considéré comme sacré par les hindouistes. Selon Human Rights Watch, 44 personnes ont été tuées dans des violences de ce genre entre mai 2015 et décembre 2018 par des extrémistes hindous, des «gardiens des vaches».

Pour leurs détracteurs, ces groupes se sont sentis renforcés depuis l'arrivée au pouvoir en 2014 du nationaliste hindou Narendra Modi, qui brigue un second mandat à l'occasion des élections qui ont commencé jeudi. Les violences visent principalement des musulmans et des membres de la caste inférieure des Dalits accusés de tuer ou manger ces animaux.

Le dernier incident a eu lieu jeudi soir dans l'Etat du Jharkhand (est) alors que des hommes d'une communauté chrétienne locale étaient en train d'écorcher un bœuf mort dans un champ. Les assaillants «étaient armés de barres de fer et de bâtons», a indiqué un haut responsable de la police du Jharkhand.

Les trois hommes blessés dans l'attaque ont été admis à l'hôpital. Deux hommes ont été arrêtés pour meurtre présumé et cinq autres sont en fuite, a poursuivi le policier. La police cherche à savoir si les accusés faisaient partie d'un groupe de «gardiens des vaches» ou ont agi de leur propre initiative. Les quatre hommes attaqués appartenaient à un groupe tribal local et ont été accusés d'avoir illégalement abattu une vache.

Le Figaro


Tags: Inde