Hikmet Hadjiyev: «Une ceinture, une route» crée de grandes opportunités pour la coopération azerbaïdjano-chinoise

  13 Avril 2019    Lu: 449
    Hikmet Hadjiyev:   «Une ceinture, une route» crée de grandes opportunités pour la coopération azerbaïdjano-chinoise

L’initiative «Une ceinture, une route» crée de grandes opportunités pour la coopération entre l’Azerbaïdjan et la Chine. C’est ce qu’a déclaré Hikmet Hadjiyev, chef du département de la politique étrangère de l’Administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan, lors de son interview aux médias chinois prestigieux comme l’agence de presse Xinhua, la chaîne CGTN (Télévision centrale chinoise) et le «China Daily».

Les médias chinois soulignent que l’Azerbaïdjan, situé dans le carrefour de l’Europe de l’Est et de l’Asie de l’Ouest, entretient avec la Chine un dialogue de haut niveau, une coopération économique et commerciale ainsi que des relations fructueuses dans l’éducation, la culture et dans d’autres domaines.

Notant que la stratégie « Une ceinture, une route », dont l’auteur est le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, apportait une coopération globale basée sur les relations et le partenariat fructueux, Hikmet Hadjiyev a dit qu’il y avait une grande synergie entre cette initiative et les questions figurant à l’ordre du jour de l’Azerbaïdjan. Il a dit que son pays était prêt à participer à tous les projets dans le cadre de cette initiative.

Le chef de département de l’Administration présidentielle a fait savoir qu’il existait des opportunités croissantes pour la coopération des deux pays dans le domaine économique, y compris les secteurs commercial, agricole, énergétique, pétrochimique et touristique. L’Azerbaïdjan salue l’attrait de plus d’investissements chinois.

L’Azerbaïdjan et la Chine apportent des contributions à l’établissement des relations basées sur la confiance et le respect mutuels dans l’arène internationale. Les deux pays coopèrent activement au sein des organisations régionales et internationales, y compris l’Organisation de coopération de Shanghai.

La voie ferrée reliant la Chine à l’Europe a été mise en service en octobre 2017. C’est le principal corridor central dans l’initiative «Une ceinture, une route».

Dans les reportages, il est également souligné que l’Azerbaïdjan œuvre pour élargir encore plus la coopération avec la Chine dans les différents secteurs de l’économie, y compris le commerce, l’investissement et les finances.

Hikmet Hadjiyev a porté à l’attention que l’Azerbaïdjan et la Chine tâchaient d’élargir la coopération dans le secteur du tourisme, les relations éducatives et les échanges culturels. Le mémorandum d’accord sur le tourisme signé en février dernier à Pékin encouragera les touristes chinois à se rendre en Azerbaïdjan.

Il a été noté que l’Azerbaïdjan avait investi 1,7 milliard de dollars dans les titres chinoises.

Le chef de département de l’Administration présidentielle a également abordé les succès que l’Azerbaïdjan avait obtenus dans le domaine socio-économique au cours des dernières années. Azertac


Tags: HikmetHadjiyev   Azerbaïdjan   Chine