Yémen: 11 civils tués à Sanaa, selon l'ONU

  08 Avril 2019    Lu: 235
  Yémen:  11 civils tués à Sanaa, selon l

Onze civils, dont cinq écolières, ont été tués et des dizaines blessés dimanche dans la capitale yéménite Sanaa, a indiqué lundi l'ONU sans préciser les circonstances de l'incident.

Les rebelles Houthis, qui contrôlent Sanaa, ont affirmé que ces personnes avaient été victimes d'un raid aérien de la coalition menée par l'Arabie saoudite qui a pour sa part nié avoir bombardé la capitale dimanche.

Un correspondant de l'AFP à Sanaa qui s'est rendu sur place a indiqué que la nature des blessures semblent résulter d'une explosion.

« Des informations préliminaires indiquent qu'au moins 11 civils, dont cinq écolières, ont été tués et des dizaines blessés dans le district de Shu'aub à Sanaa », indique un communiqué de la coordinatrice des affaires humanitaires de l'ONU pour le Yémen, Lise Grande.

Elle dénonce la mort de ces civils sans identifier la cause et les responsables.

Le Yémen est déchiré par une guerre dévastatrice qui oppose le gouvernement, soutenu militairement notamment par l'Arabie saoudite, aux rebelles Houthis, appuyés par l'Iran.

La coalition menée par l'Arabie saoudite est intervenue en 2015 au Yémen pour aider le gouvernement à stopper la progression des rebelles qui s'étaient emparés de vastes régions, y compris la capitale Sanaa.  

Le conflit, qui a provoqué la pire catastrophe humanitaire au monde selon l'ONU, a poussé des millions de Yéménites au bord de la famine et a fait depuis 2015 quelque 10 000 morts, en majorité des civils, selon un bilan partiel de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des ONG estiment que le nombre de tués est nettement plus élevé, certaines citant un bilan cinq fois supérieur.

AFP


Tags: Yémen   Onu