Yémen: deux écoliers tués dans le déclenchement d'une bombe non explosée

  05 Avril 2019    Lu: 639
  Yémen:   deux écoliers tués dans le déclenchement d

Deux adolescents ont été tués et huit grièvement blessés au Yémen lorsqu'une bombe non explosée s'est déclenchée dans une école de la capitale Sanaa, a indiqué aujourd'hui l'Unicef.

D'après un communiqué du Fonds de l'ONU pour l'enfance, un enfant ayant trouvé une bombe l'a apportée à l'école al-Fatah, dans le district de Hamdane à Sanaa, pour la montrer à ses amis. Elle a ensuite explosé. Les victimes étaient âgées de 12 à 14 ans, selon l'Unicef.

«Il est fort probable, comme nous l'avons vu en Syrie, en Irak et ailleurs, que les enfants vont continuer à se faire tuer même quand il y a une accalmie ou qu'il n'y a plus de violences», a déclaré Juliette Touma, responsable de la communication de l'Unicef au Moyen-Orient.

Le Yémen est déchiré par une guerre dévastatrice qui oppose le gouvernement aux rebelles Houthis. Une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite est intervenue en 2015 pour aider le gouvernement à stopper la progression des rebelles, qui s'étaient emparés de vastes régions y compris la capitale Sanaa.

Le conflit, qui a provoqué la pire catastrophe humanitaire au monde selon l'ONU, a poussé des millions de Yéménites au bord de la famine et a fait quelque 10.000 morts depuis 2015. Des ONG estiment que le bilan des victimes est largement supérieur.

AFP


Tags: Yémen   explosion