Les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 22 reprises

  03 Avril 2019    Lu: 836
 Les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 22 reprises

Hier, les unités militaires des forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 22 reprises en tirant à des mitrailleuses de gros calibre dans les différentes directions du front, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Les unités militaires des forces armées arméniennes ont tiré depuis leurs positions situées dans le village de Chavarchavan et sur les collines anonymes de la région de Noyemberian, dans le village de Tchinari de la région de Berd, ainsi que sur les hauteurs anonymes dans la région de Krasnosselsk de l’Arménie sur celles opposées de l’armée azerbaïdjanaise situées dans les villages de Gaïmagly et Gouchtchou Aïrim de la région de Gazakh, dans les villages d’Aghboulag et Kokhanabi de la région de Tovouz, ainsi que sur les collines anonymes dans la région de Guédébey de l’Azerbaïdjan.

Les positions des forces armées azerbaïdjanaises ont également subi des tirs venant depuis celles de l'armée arménienne situées non loin des villages occupés de Taghibeyli, Chikhlar et Marzili de la région d’Aghdam, non loin des villages de Gobou Dilagharda, Kurdlar et Horadiz de la région de Fuzouli, ainsi que sur les collines anonymes situées dans les régions de Goranboy et Terter de l’Azerbaïdjan.


Tags: cessez-le-feu