Arabie: quatre personnes, dont une femme, exécutées pour trafic de drogue

  01 Avril 2019    Lu: 296
Arabie: quatre personnes, dont une femme, exécutées pour trafic de drogue

Quatre personnes dont une femme ont été exécutées lundi en Arabie saoudite après avoir été condamnées pour trafic de drogue, a indiqué le ministère de l’Intérieur, portant à 53 le nombre de personnes mises à mort en 2019. 

Deux Pakistanais, un Yéménite et une Nigériane ont été exécutés dans la ville sainte de la Mecque (ouest), a indiqué le ministère de l’Intérieur dans des communiqués publiés par l’agence de presse officielle SPA.  

Depuis le début de l’année, 53 personnes ont été mises a mort en Arabie saoudite, selon un décompte réalisé à partir de chiffres officiels publiés par SPA.  

Le royaume saoudien est régi par une version rigoriste de la charia, la loi islamique, et applique la peine capitale dans des affaires de terrorisme, de meurtre, de viol, de vol à main armée et de trafic de drogue. Il compte l’un des taux d’exécutions les plus élevés au monde.  

Des experts des droits humains tirent régulièrement la sonnette d’alarme sur le manque d’équité des procès dans ce pays. Les autorités invoquent elles la dissuasion pour justifier la peine de mort.  

En 2018, 120 personnes ont été exécutées en Arabie saoudite.  


Tags: Arabie   exécution