Les Thaïlandais votent pour la première fois depuis le coup d'État

  24 Mars 2019    Lu: 730
Les Thaïlandais votent pour la première fois depuis le coup d

Les Thaïlandais ont voté dimanche pour leurs premières élections législatives depuis le coup d'État de 2014, un test pour les généraux qui entendent bien conserver le pouvoir mais pourraient pâtir d'une forte mobilisation électorale.

Depuis des années, la Thaïlande est profondément divisée entre des factions favorables à la famille influente des Shinawatra (les "rouges") et une élite conservatrice alignée sur l'armée (les "jaunes") qui se présente comme un gage de stabilité et de protection de la monarchie.

Mais les lignes sont plus incertaines lors de ce scrutin.

Plus de sept millions de nouveaux électeurs, âgés de 18 à 25 ans, étaient inscrits et de nouveaux partis, comme Future Forward ("En avant l'avenir") du milliardaire Thanathorn Juangroongruangkit, pourraient tirer parti de cette nouvelle donne.

Au total, 51 millions de Thaïlandais étaient appelés à se rendre aux urnes. Les résultats préliminaires sont attendus dans la soirée et les principaux acteurs politiques se sont retirés dans leurs QG dans l'attente des résultats.

Samedi soir, le roi de Thaïlande, Maha Vajiralongkorn, dont les interventions publiques sont rarissimes, a appelé à "soutenir les bonnes personnes" pour "empêcher de semer le chaos". Il reprenait des termes employés en 1969 par son père Bhumibol Adulyadej, adoré des Thaïlandais et décédé en 2016.

Le message de Rama X, dont l'influence dans le royaume va bien au-delà de son statut de monarque constitutionnel, a été diffusé à plusieurs reprises par les chaînes de télévision jusqu'à l'ouverture des bureaux de vote.

De leurs côtés, les électeurs se sont rendus en nombre dans les temples, écoles ou administrations pour voter. (Belga)


Tags: Thaïlande