Afghanistan : au moins 6 morts dans des explosions à Kaboul pour le Nouvel an perse

  21 Mars 2019    Lu: 420
 Afghanistan :  au moins 6 morts  dans des explosions à Kaboul pour le Nouvel an perse

Les célébrations de Norouz, le Nouvel an perse, ont été endeuillées en Afghanistan. Au moins six personnes ont été tuées et une vingtaine blessées après que des tirs de mortiers ont été tirés sur un rassemblement dans la capitale afghane. L’attaque n’a pas encore été revendiquée.

Trois explosions ont retenti dans le quartier Karte Sakhi à Kaboul ce jeudi matin, rapporte notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali. Des obus de mortiers ont atterri derrière le ministère de l’Agriculture, ont précisé certaines sources sécuritaires.

Le quartier accueillait des célébrations du Nouvel an persan. Plusieurs dizaines de personnes, notamment de nombreuses familles, y étaient rassemblées.

Les explosions se sont toutefois produites loin des célébrations, selon le porte-parole de la police de Kaboul, Basir Mujahid, ajoutant qu'une quatrième mine avait été désamorcée et que des recherches étaient en cours pour en trouver d'autres.

L'année dernière, un mausolée chiite avait été pris pour cible par le groupe État islamique dans ce même quartier, causant la mort de 33 personnes.

Des célébrations critiquées par les ultra-conservateurs

Norouz, le Nouvel an perse qui marque le début du printemps, est fortement critiqué par les ultra-conservateurs qui s’opposent à ces célébrations non islamiques.

De nombreux festivals sont organisés à travers le pays, dont Mazâr-e Charîf dans le Nord, où s’est rendu le président afghan. Ashraf Ghani a adressé ses voeux à la population dans un discours au coeur de la mosquée : « Que le peuple assiste à l'avènement de la paix en cette année 1398 ».

L’attaque intervient alors que des discussions entre les États-Unis et les talibans sont engagées depuis quatre mois. Le 12 mars, les deux parties ont salué des progrès dans les pourparlers. Ils doivent encore finaliser une entente sur le retrait des troupes et trouver un accord pour convier le gouvernement afghan à participer aux négociations.

RFI


Tags: Afghanistan   explosion