Émirats: un employé expulsé pour avoir célébré l'attaque de Christchurch

  20 Mars 2019    Lu: 477
Émirats: un employé expulsé pour avoir célébré l

Un employé étranger d'une compagnie de sécurité à Dubaï a été expulsé pour avoir célébré sur les réseaux sociaux l'attentat de Christchurch en Nouvelle Zélande ayant coûté la vie à 50 fidèles musulmans, a indiqué aujourd'hui son employeur.

Dans un communiqué, le groupe Transguard a déclaré qu'un de ses employés a «célébré de manière déplorable» l'attaque vendredi dernier contre deux mosquées en utilisant une fausse identité sur Facebook. Il a été identifié après une enquête interne et remis aux autorités qui ont procédé à son expulsion.

La compagnie n'a donné aucune précision ni sur sa nationalité ni sur son identité, et il n'a pas été possible d'obtenir ces informations auprès des autorités. «Nous avons une politique de tolérance zéro à l'égard de l'utilisation inappropriée des réseaux sociaux et, par conséquent, cet individu a été immédiatement congédié et remis aux autorités», a déclaré dans le communiqué Greg Ward, directeur général de Transguard.

La compagnie a précisé que sa décision était conforme à la règlementation sur le cybercriminalité en vigueur aux Emirats arabes unis. Le partage sur les réseaux sociaux d'une vidéo que l'auteur du carnage a filmée et diffusée en direct sur Facebook a soulevé l'indignation à travers le monde.

Un homme de 44 ans a été inculpé mercredi par un tribunal de Christchurch pour le partage de cette vidéo. Un jeune de 18 ans avait été inculpé lundi par le même tribunal pour avoir relayé la vidéo.

Le Figaro


Tags: Christchurch