Le président Aliyev présente ses vœux de Novrouz au peuple azerbaïdjanais

  20 Mars 2019    Lu: 788
  Le président Aliyev présente ses vœux de Novrouz au peuple azerbaïdjanais

Le président Ilham Aliyev a félicité le peuple azerbaïdjanais à l'occasion de la fête de Novrouz.

"Mes chers compatriotes, je vous félicite de tout coeur à l’occasion de la fête de Novrouz. Novrouz est une fête préférée de notre peuple. Le peuple azerbaïdjanais célèbre la fête de Novrouz depuis des siècles. Nous accueillons cette fête avec de bons résultats. L’Azerbaïdjan se développe avec succès et de façon harmonieuse. Toutes les tâches fixées sont en cours de réalisation. L’Etat d’Azerbaïdjan a été fondé sur des racines morales nationales profondes et la fête de Novrouz est notre richesse nationale. 

De nombreux événements importants ont eu lieu au cours de la période écoulée depuis la fête de Novrouz dernière. Les élections présidentielles ont eu lieu en avril et le peuple azerbaïdjanais a renouvelé sa confiance à mon égard, m’a apporté son grand soutien. Je remercie mon peuple pour le soutien et la confiance qu’il m’a accordés. Je considère ce soutien comme la valeur accordée aux mesures prises au cours des dernières années et dans le même temps, comme un appui apporté à la nouvelle phase des réformes annoncées à la veille de la présidentielle. Les réformes de grande envergure ont été lancées après la présidentielle. Le peuple azerbaïdjanais ressent déjà et verra désormais les résultats de ces réformes.

Un événement très important a eu lieu dans la vie de notre pays seulement deux mois après la fête de Novrouz. La cérémonie d’inauguration officielle du Corridor gazier Sud s’est tenue au mois de mai. La mise en oeuvre de ce projet assurera le développement durable de notre pays, défendra nos intérêts politiques et économiques. Un autre grand projet a été lancé en mai dernier. Le Port de commerce maritime international d’Alat a été inauguré. La mise en service de ce port et de la voie ferrée Bakou-Tbilissi-Kars ont fait de l’Azerbaïdjan un important centre de transport international dans l’espace eurasien. Actuellement, nous contribuons à l’activité des corridors de transport Est-Ouest et Nord-Sud. L’Azerbaïdjan participe avec succès dans tous les deux projets. Je peux dire que plus de 10 pays ont été sont impliqués dans ces projets et seulement l’Azerbaïdjan participe activement dans les corridors de transport Nord-Sud et Est-Ouest. Notre pays a également été l’auteur d’une série d’initiatives.

Un événement historique – la cérémonie d’inauguration du gazoduc transanatolien (TANAP) a marqué le mois de juin. La réalisation de ce projet conditionne le lancement de l’activité du Corridor gazier Sud. Nous avons célébré avec succès cet événement historique et à présent, le gaz naturel azerbaïdjanais est acheminé vers le marché mondial via TANAP.

L’an dernier, nous avons mis en orbite notre troisième satellite de télécommunications et nous avons démontré une fois de plus que l’Azerbaïdjan se développe avec succès et très rapidement du point de vue technologique. Le développement de l’industrie spatiale figure parmi nos priorités.

L’année passée, nous avons réalisé le troisième Programme national sur le développement socio-économique des régions. Le programme a été mis en oeuvre entièrement . La mise en œuvre des trois programmes a entraîné des changements majeurs. La quasi-totalité de notre infrastructure a été reconstruite. L’Azerbaïdjan se développe très rapidement en matière d’infrastructure. Il suffit de dire que nous avons commencé à exporter de l'électricité dans le cadre de ces trois programmes et l’approvisionnement de pays en énergie électrique est totalement garanti.

Au cours des années précédentes, nous dépendions des importations. Nous avons porté à 95% la fourniture en gaz naturel, ce qui constitue l’un des indicateurs les plus élevés au monde. Des conduites d’eau potable ont été construites dans la plupart de nos villes et ce processus se poursuit. Quinze mille kilomètres de routes ont également été construits et selon les estimations du Forum économique mondial de Davos, l’Azerbaïdjan se classe à la 34e place pour le niveau et la qualité de l’infrastructure routière. Plus de 3200 écoles, plus de 640 établissements médicaux ont été construits ou réparés. Plus de deux millions d’emplois ont été créés et la population de l’Azerbaïdjan a augmenté de 1,6 million de personnes.

Nos positions internationales se renforcent. Aujourd'hui, l'Azerbaïdjan entretient des relations bilatérales très efficaces avec de nombreux pays, L'Azerbaïdjan est souvent l’initiateur de la coopération multilatérale. Nos relations avec les États voisins sont entrées dans une nouvelle phase. Le développement des relations avec les voisins revêt une importance cruciale pour chaque pays. Je suis très heureux que nous ayons pu établir des relations fructueuses, efficaces avec les pays voisins dans le respect mutuel. Nos relations avec les pays musulmans se développent et l'Organisation de la coopération islamique apprécie les activités de l'Azerbaïdjan en ce sens. Notre contribution à la solidarité islamique est saluée dans le monde musulman.

Le document sur les priorités de partenariat avec l'Union européenne a été paraphé pendant l'été dernier. C'est un document très important. Surtout si on prend en compte qu'il contient des points particuliers et des idées spéciales concernant l'intégrité territoriale, la souveraineté, l'inviolabilité des frontières de l'Azerbaïdjan. Ceci, bien entendu, est une question très importante, notamment pour le règlement du conflit Haut-Karabagh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

En ce qui concerne le règlement du conflit, la position de l'Azerbaïdjan reste inchangée. Ce conflit ne devrait être réglé que dans le cadre de l'intégrité territoriale de notre pays. Le Haut-Karabagh est notre pays historique et le règlement rapide du conflit ne devrait être fondé que sur les normes et les principes du droit international. Vous savez que la partie arménienne a soulevé des questions concernant le format des négociations. Mais bien sûr, l’Azerbaïdjan ne peut pas l’accepter. Dans le même temps, les ambassadeurs des pays coprésidents du Groupe de Minsk, les représentants des États-Unis, de la France et de la Russie, ont fait une déclaration sérieuse, marquant que le format devrait rester inchangé. De hauts responsables de l'UE ont fait, eux aussi, une déclaration similaire. C’est un message sérieux univoque adressé à l’Arménie, mais il montre en même temps que la position de l’Azerbaïdjan se renforce de plus en plus.

Le règlement du conflit aboutira à la paix et à la stabilité dans la région. Bien sûr, l’Azerbaïdjan travaillera et tentera de trouver une solution à ce conflit sur la base des normes et principes du droit international, dans le cadre de l’intégrité territoriale de notre pays.

A cet égard, bien entendu, nous accroîtrons notre puissance militaire. Les deux défilés militaires organisés l’année dernière ont démontré notre puissance militaire au monde entier. Cette année et dans les années à venir, nous ferons tout le nécessaire pour la construction de l'armée. La quasi-totalité de nos installations militaires a été reconstruite. L’armée azerbaïdjanaise est équipée des matériels le plus modernes et notre capacité de combat s’accroît de jour en jour. Aujourd'hui, la fête de Novrouz est célébrée aussi à Djodjoug Merdjanly. Construire, restaurer Djodjoug Merdjanly et y redonner vie est notre réalisation historique. Djodjoug Merdjanly est aujourd'hui une manifestation de l'esprit incassable du peuple azerbaïdjanais.

Comme vous le savez, l’Azerbaïdjan est aujourd’hui entré dans une nouvelle phase de réformes. Les réformes sont multiformes. Les réformes économiques nous permettent d’obtenir des recettes supplémentaires et nos recettes budgétaires ont connu une hausse. Les recettes budgétaires ont augmenté de 150 millions de manats en janvier-février de l’année courante. Cela nous permet de diriger ces fonds vers des projets sociaux. Comme je l'ai noté, le travail sur les réformes sérieuses a commencé à la suite des présidentielles l'année dernière. Aujourd'hui, un paquet social très sérieux a été approuvé et ces initiatives sociales ont conduit à l’amélioration de la situation financière de plus de 3 millions de personnes. Comme vous le savez, le salaire minimum et la pension minimum ont augmenté de 40%. Les allocations sociales se sont accrus de deux fois en moyenne. L'allocation pour les déplacés internes a haussé de 50%. Les bourses étudiantes, les subventions attribuées aux familles des martyrs et d’autres paiements sociaux ont connu une hausse. Un décret portant formalité concernant l’attribution des bons d’ordre pour les immeubles résidentiels a été signé. Un autre décret portant solution du problème de remboursement des prêts bancaires des emprunteurs personnes physiques en difficulté à la suite de la dévaluation de la monnaie nationale face au dollar américain a été signé. Je peux dire que ce décret n'a pas son pareil au monde et qu'il concerne 800 000 personnes. C’est-à-dire que l’Etat azerbaïdjanais montre une fois de plus qu’il est aux côtés de ses citoyens.

À mesure que notre puissance économique grandira, les problèmes sociaux seront résolus à plus grande échelle. La croissance économique est évidente. Le produit intérieur brut a augmenté de 3% au cours des deux premiers mois de l’année en cours. C'est le chiffre le plus élevé de ces dernières années. La production industrielle a haussé de 4,6%. C'est un bon indicateur. Cependant, la plus forte augmentation a été enregistrée dans la production industrielle dans le secteur hors hydrocarbures : 15,5%. Je pense qu’il s’agit d’un record mondial et c’est le fruit de la politique de réformes économiques rigoureuses menée durant les dernières années.

Les réformes vont s’approfondir. Elles n’ont pas d’alternative. Les réformes politiques, économiques, sociales, les réformes dans les systèmes judiciaire et juridique, des instructions pertinentes ont déjà été données, dans l'éducation, la santé et dans tous les domaines, l'Azerbaïdjan entre dans une nouvelle ère. L'Azerbaïdjan se renouvelle, il se renforce et se modernise. Nous avons construit un État fort sur des racines morales nationales profondes. L'Azerbaïdjan n'a jamais été aussi fort dans l'histoire. Mais cela ne signifie pas que nous devons nous contenter de ces réalisations. Les résultats obtenus nous encouragent à regarder l’avenir avec plus d’optimisme, nous y incitent.

Je suis absolument convaincu que cette année nous réussirons. Désormais, l’Azerbaïdjan ne fera que se développer et progresser et les conditions sociales de la population s’amélioreront d’année en année.

Mes chers compatriotes,

Je vous félicite cordialement pour cette merveilleuse fête du Printemps. Je présente à chacune et chacun d’entre vous mes vœux de santé et de bonheur. Joyeuses fêtes !".

Azertac


Tags: Ilham-Aliyev   Novrouz