« Gilets jaunes »: Les ministres de l’Intérieur et de l’Economie convoqués par le Sénat

  18 Mars 2019    Lu: 1089
  « Gilets jaunes »:  Les ministres de l’Intérieur et de l’Economie convoqués par le Sénat

Les ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner et de l'Economie, Bruno Le Maire ont été convoqués par le Sénat pour s’expliquer, mardi, sur les violences qui ont émaillé l’acte 18 du mouvement des « gilets jaunes », samedi 16 mars à Paris.

Les deux ministres seront auditionnés par la commission des lois et celle des affaires économiques, ont rapporté les médias français.

Dans une déclaration télévisée, lundi matin, Philippe Bas, président de la commission des lois au Sénat a affirmé qu’aucune hypothèse n’est à écarter, suite aux violences de samedi dernier, y compris la restauration de l’état d’urgence. 

Lundi, le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l’Intérieur devaient rencontrer le président Macron à l’Elysée pour proposer des « mesures forte », ont également rapporté les médias français, lundi.

Les violences de samedi à Paris se sont soldées par l’interpellation de 250 personnes, dont 97 ont été déjà déférés devant un juge. 

Pour rappel, la célèbre avenue des Champs-Élysées a été entièrement saccagée, samedi, les boutiques pillées et de nombreux restaurants et immeubles incendiés. 

L'acte 18 du mouvement des "gilets jaunes" coïncide avec la fin du "grand débat", le 15 mars. 

Une initiative lancée depuis deux mois par le président français pour répondre aux revendications des "gilets jaunes", dont le déclenchement a eu lieu de façon spontanée sur les réseaux sociaux à la mi-novembre, pour protester contre la vie chère et réclamer un meilleur pouvoir d'achat. 

Les mesures prises par le gouvernement à l'occasion de la loi de finances 2019 (notamment l'augmentation du salaire minimum de 100 euros et l'abandon de la majoration des prix du carburant) ont momentanément atténué la colère sociale, sans jamais mettre fin au mouvement. 

AA


Tags: France