L'Iran interdit les Boeing 737 MAX dans son espace aérien

  16 Mars 2019    Lu: 402
L

L'Iran a banni de son espace aérien les Boeing 737 MAX, a annoncé vendredi l'organisation de l'aviation civile, près d'une semaine après le crash d'un appareil de ce type près d'Addis Abeba qui a fait 157 morts.

«Après l'interdiction du 737 MAX de l'espace aérien de nombreux pays, dont l'Amérique (...), ce type d'avion est désormais interdit dans l'espace aérien iranien», a déclaré Reza Jafarzadeh, porte-parole de l'organisation de l'aviation civile iranienne, selon le site du ministère des Transports.

Le ministère a en outre fait état d'un incident survenu en décembre dernier qui a impliqué un Boeing 737 MAX. Selon cette source, l'appareil, de la compagnie Norwegian Air Shuttle, avait dû faire un atterrissage d'urgence à Chiraz (sud) en raison de problèmes de moteur. Les passagers n'avaient pas été blessés et avaient pu repartir le jour suivant vers leur destination mais l'avion avait dû, selon le ministère, rester à Chiraz plus de deux mois avant que les Etats-Unis n'autorisent l'envoi de pièces détachées en Iran. L'Iran ne peut pas acheter ou faire voler des Boeing 737 MAX en raison des sanctions américaines.

Le crash dimanche dernier de l'avion d'Ethiopian Airlines est le second en moins de six mois pour le Boeing 737 MAX. Dans des circonstances similaires, un avion du même type de la compagnie indonésienne Lion Air s'est écrasé fin octobre au large de l'Indonésie, faisant 189 morts.

Les boîtes noires de la compagnie éthiopienne sont actuellement décryptées et analysées par des enquêteurs français pour tenter d'élucider les causes de la tragédie.

Le Figaro


Tags: Iran   Boeing