Un rassemblement organisé à l’occasion de l’anniversaire du génocide de Khodjaly à San José

  25 Février 2019    Lu: 373
  Un rassemblement organisé à l’occasion de l’anniversaire du génocide de Khodjaly à San José

A l’occasion du 27e anniversaire du génocide de Khodjaly, un rassemblement a eu lieu devant l’hôtel de ville de San José, en Californie.

Les membres de la communauté azerbaïdjanaise vivant à San Francisco, à San José et dans les autres villes de la Californie du Nord ont participé au rassemblement organisé par l’Association de la culture azerbaïdjanaise de la Californie du Nord. Les manifestants tenaient des affiches reflétant les faits sur l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et le génocide de Khodjaly.

Les participants du rassemblement ont réclamé l’évaluation politique et juridique du génocide de Khodjaly commis par l’Arménie 27 ans avant, la pression sur l’Arménie afin qu’elle libère les territoires occupés de l’Azerbaïdjan, le rétablissement des droits violés des Azerbaïdjanais expulsés de leur terre natale, l’accomplissement par l’Arménie des exigences des résolutions №822, 853, 874 et 884 du Conseil de sécurité de l’ONU et des décisions découlant des documents internationaux adoptés par les autres organisations internationales.

A noter que c’est le premier rassemblement commémorant les victimes du génocide de Khodjaly devant l’hôtel de ville de San José.

Il est à rappeler que dans la nuit du 25 au 26 février 1992, la ville azerbaïdjanaise de Khodjaly a été attaquée par les troupes armées arméniennes, épaulées par le 366e régiment motorisé de l’ancienne armée soviétique. Bien que les habitants civils aient essayé de fuir dans cette nuit d’hiver, ils ont été massacrés de manière impitoyable. Dans cette nuit-là, les Arméniens ont assassiné avec une cruauté inhumaine 613 civils, dont 63 enfants, 106 femmes, 70 personnes âgées. 8 familles ont été exterminées, 25 enfants ont perdu leurs deux parents et 130 enfants ont perdu un de leurs parents, 487 personnes ont été gravement blessées, 1275 personnes ont été prises en otage.

Des résolutions sur la tragédie de Khodjaly ont été adoptées par organismes législatifs de 22 Etats américains, tels que le Massachusetts, le Texas, le New Jersey, la Maine, le Nouveau-Mexique, l’Arkansas, la Géorgie, l’Oklahoma, la Tennessee, la Pennsylvanie, le Connecticut, la Floride, le Mississippi, la Virginie-Occidentale, l’Indiana, l’Utah, le Nebraska, Hawaï, le Montana, l’Arizona, l’Idaho et le Nevada. Une résolution sur la tragédie de Khodjaly a également été adoptée à la Chambre des Représentants du Sénat de l’Etat de Virginie-Occidentale.

Azertac


Tags: Khodjaly