Syrie: découverte d'un charnier près de Raqa

  21 Février 2019    Lu: 557
    Syrie:   découverte d

Sous un champ à l'extérieur de Raqa, l'ex "capitale" du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, un legs meurtrier des djihadistes a été découvert: le plus important et plus ancien charnier de l'EI, qui renfermerait 3500 corps.

Les premiers secouristes ont découvert le site macabre le mois dernier dans une banlieue agricole d'al-Foukheikha, plus d'un an après que les forces soutenues par les Etats-Unis ont repris à l'EI son ancienne place forte en Syrie, et alors qu'elles s'apprêtent à prendre l'ultime poche djihadiste à Baghouz, plus au sud.

La découverte macabre est à ce jour le plus grand exemple illustrant les violences du groupe extrémiste, estiment les excavateurs et des militants des droits humains, alors que le "califat" autoproclamé des djihadistes est sur le point de s'effondrer. Au milieu de monticules d'ordures, les services de la défense civile de Raqa ont déterré plus de 120 corps à al-Foukheikha.

AFP


Tags: Syrie