L'Iran n'exclut pas l'éventualité d'un conflit militaire avec Israël

  21 Février 2019    Lu: 1120
  L

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé Israël de faire preuve de témérité en menant des séries de bombardements contre la Syrie et déclaré qu'il ne pouvait exclure l'hypothèse d'un conflit militaire entre l'Iran et l'Etat hébreu.

S'exprimant dans un entretien au journal allemand Sueddeutsche Zeitung publié jeudi, il a souligné que Téhéran, allié de Damas, avait des positions en Syrie à la demande du gouvernement syrien tandis qu'Israël violait l'espace aérien libanais, l'espace aérien syrien et le droit international.

"Il y a de l'aventurisme du côté d'Israël, et cela peut être dangereux", a dit Zarif.

Interrogé sur la possibilité d'un conflit imminent entre l'Iran et Israël, il a répondu par la négative, tout en précisant "ne pas pouvoir exclure l'éventualité" d'un conflit.

Au début du mois, le secrétaire du Conseil national de sécurité iranien avait mis en garde Israël contre de nouveaux raids en Syrie.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a confirmé la semaine dernière que l'armée israélienne avait mené un nouveau raid en Syrie qui, selon l'armée syrienne, a détruit un hôpital et un poste d'observation militaire.

Reuters


Tags: Israël   Iran