La France va intégrer l'antisionisme à sa définition juridique de l'antisémitisme

  21 Février 2019    Lu: 604
La France va intégrer l

Emmanuel Macron a annoncé aujourd'hui que la France allait adopter dans ses textes de référence une définition de l'antisémitisme élargie à l'antisionisme, dans un discours prononcé lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), à Paris.

"La France, qui l'a endossée en décembre avec ses partenaires européens, mettra en oeuvre la définition de l'antisémitisme adoptée par l'Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah" (qui intègre l'antisionisme, NDLR), a-t-il dit, martelant que "l'antisionisme est une des formes modernes de l'antisémitisme".

Une proposition de loi contre la haine sur Internet sera déposée en mai, a déclaré Emmanuel Macron, se disant plutôt défavorable à une tentative d'interdire l'anonymat en ligne. Le texte sera déposé par la députée La République en marche Laetitia Avia et reprendra les propositions de son rapport sur le sujet, a ajouté le chef de l'Etat lors d'un discours au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Emmanuel Macron a aussi annoncé un "audit" sur les établissements touchés par "la déscolarisation des enfants de confession juive"

Le Figaro


Tags: antisionisme   France