L'ex-cardinal McCarrick, accusé d'abus sexuels, défroqué par le Vatican

  16 Février 2019    Lu: 394
L

Le pape François a rendu à l'état laïc l'ex-cardinal américain Theodore McCarrick, 88 ans, accusé d'abus sexuels sur au moins un adolescent il y a plus d'un demi-siècle, une décision historique, a indiqué samedi un communiqué du Vatican.

Le pape a reconnu comme définitive une sentence en ce sens de la Congrégation pour la doctrine de la foi, institution du Vatican qui veille au respect du dogme catholique, a précisé un communiqué du Saint-Siège.

McCarrick a fait appel de cette décision mais le Vatican a opposé une fin de non-recevoir.

En juillet dernier, il avait été le premier cardinal à perdre son titre. Il devient aujourd'hui la plus haute personnalité de l'église à être défroquée pour des motifs d'abus sexuels.

La révélation en 2018 d'énormes scandales aux Etats-Unis, au Chili ou encore en Allemagne, ont sérieusement entaché la crédibilité de l'Eglise catholique. Le pape François, qui entend appliquer sa promesse de "tolérance zéro", a promis ces derniers mois qu'il serait intransigeant avec la haute hiérarchie ecclésiastique.

Avec son exclusion officielle de l'Eglise, l'ex-cardinal reclus actuellement dans l'Etat américain du Kansas redevient tout simplement M. Theodore McCarrick.

La décision du Vatican intervient à quelques jours d'une réunion mondiale des présidents des conférences épiscopales, jeudi à Rome, consacrée à la crise liée aux scandales de pédophilie au sein de l'Eglise.

Le Figaro


Tags: cardinalMcCarrick   Vatican