Ukraine : 44 candidats pour la présidentielle

  08 Février 2019    Lu: 486
Ukraine : 44 candidats pour la présidentielle

La Commission électorale ukrainienne a annoncé aujourd'hui avoir enregistré un total de 44 candidats pour la présidentielle du 31 mars, un record pour ce scrutin qui s'annonce imprévisible et pour lequel un comédien est actuellement en tête des sondages.

"La Commission a terminé le processus d'enregistrement des candidats au poste de président d'Ukraine. En tout, 44 candidats ont été enregistrés", a indiqué la Commission électorale dans un communiqué.

Les enjeux du vote sont considérables pour l'Ukraine, confrontée depuis cinq ans à l'annexion par la Russie de la péninsule de Crimée, suivie par une guerre avec les séparatistes prorusses qui a fait près de 13.000 morts et continue de couver dans l'est du pays, ainsi qu'une profonde crise économique. La campagne s'annonçait dominée par deux poids lourds de la politique ukrainienne: le président sortant Petro Porochenko, qui brigue un second mandat, et l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko. Ce scénario a toutefois été bousculé par l'ascension inattendue de Volodymyr Zelensky, acteur de 41 ans coutumier des émissions humoristiques et entrepreneur du spectacle, qui est crédité de plus de 20% des intentions de vote, devant ses adversaires.

Si Petro Porochenko, arrivé au pouvoir en 2014 et critiqué pour la lenteur de la lutte anticorruption, figure parmi les trois favoris, il n'est crédité que de 15% à 16% des intentions de vote parmi les électeurs ayant déjà fait leur choix, selon trois derniers sondages réalisés en janvier, au coude à coude avec Ioulia Timochenko (16% à 19%). Ioulia Timochenko, Première ministre de 2007 à 2010 aux penchants parfois populistes, devra en outre faire face lors du scrutin à un homonyme: le militaire et député Iouri Timochenko.

Parmi les autres candidats figurent notamment de nombreux députés, des anciens vice-Premier ministres et des anciens ministres, des militaires, des entrepreneurs et le maire d'opposition de Lviv, Andriï Sadovyi.

AFP


Tags: Ukraine   présidentielle