Russie: l'Américain arrêté pour espionnage reste en prison

  22 Janvier 2019    Lu: 502
Russie: l

L'Américano-britannique Paul Whelan, arrêté fin décembre à Moscou et accusé d'espionnage, restera en prison après le rejet aujourd'hui par un tribunal de Moscou de sa demande de remise en liberté.

"L'appel de la défense (pour sa remise en liberté) est rejeté", a déclaré le juge du tribunal de Lefortovo, Dmitri Proniakine, en présence de l'ex-Marine de 48 ans dont c'était la première apparition publique depuis son arrestation. L'avocat de Paul Whelan, Vladimir Jerenbekov, avait exprimé peu d'espoirs quant au succès de sa requête. "En Russie, la règle veut qu'on laisse les gens en prison", avait-il déclaré à l'extérieur du tribunal.

Vêtu d'un pantalon noir et d'une chemise bleu clair, Paul Whelan a écouté cette décision en se faisant aider d'un traducteur. Il était enfermé dans une cage de verre, comme c'est l'usage en Russie pour les procès de suspects maintenus en détention.

Paul Whelan a été arrêté le 28 décembre 2018 dans un contexte déjà lourd d'affaires de ce type entre la Russie et les Occidentaux. Les services de sécurité russes (FSB) affirment l'avoir interpellé "pendant qu'il commettait un acte d'espionnage", ce qu'il dément. Il encourt une peine pouvant aller jusqu'à vingt ans de réclusion.


Tags: Russie