Japon: retrait des magazines porno de supérettes avant les JO

  22 Janvier 2019    Lu: 835
Japon: retrait des magazines porno de supérettes avant les JO

Les grandes chaînes de supérettes multiservices japonaises vont cesser de vendre des magazines pornographiques, afin notamment de ne pas choquer les touristes étrangers attendus à l'occasion de la Coupe du monde de rugby en septembre et des JO de 2020.

Seven Eleven, qui a plus de 20.700 points de vente de ce type dans le pays, a indiqué mardi que ces publications disparaîtraient de leurs rayons d'ici cet été. Son concurrent Lawson avait fait une annonce similaire lundi.

La présence de ces magazines dans des étagères à portée de main des enfants choque souvent les touristes, surtout occidentaux, de plus en plus nombreux à venir au Japon. De fait, cette décision (qui touche des magazines ne représentant que moins de 1% des ventes totales pour Seven Eleven) a entre autres buts de ne pas faire mauvaise impression aux yeux des étrangers, assure l'agence Kyodo. "Cela a fait partie des critères pris en compte", a confirmé un porte-parole de Seven & I Holdings, le groupe qui chapeaute les supérettes Seven Eleven. "On pourra vendre d'autres produits dans l'espace ainsi libéré", a-t-il ajouté.

La décision de supprimer ces magazines répond aussi à un changement structurel de la clientèle de ces petites surfaces de proximité communément appelées "konbinis" et qui offrent toutes sortes de produits et services, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, toute l'année. Initialement, elles étaient en majorité fréquentées par des hommes salariés mais, surtout ces dernières années, la proportion de femmes et personnes âgées va croissant du fait d'un renouvellement de l'offre désormais plus adaptée aux besoins des mères de famille qui travaillent et seniors qui ont du mal à aller jusqu'aux grandes surfaces. Il existe quelque 55.750 konbinis au Japon, Seven Eleven et Lawson étant les plus importantes chaînes devant Family Mart. Ces boutiques (dont les premières ont plus d'un demi-siècle) accueillent des dizaines de millions de clients chaque jour.

AFP


Tags: Japon