Le président azerbaïdjanais a donné des instructions sur l'affaire de Mehman Huseynov - Fuad Alasgarov

  21 Janvier 2019    Lu: 1196
 Le président azerbaïdjanais a donné des instructions sur l

Le président de l'Azerbaïdjan Ilham Aliyev a recommandé au procureur général de prendre toutes les mesures nécessaires pour enquêter de manière objective et équitable sur l'affaire du prisonnier Mehman Huseynov, fondé sur le principe de l'humanisme, a déclaré Fuad Alasgarov, Assistant du Président de la République d'Azerbaïdjan pour travailler avec les organes chargés de l'application de la loi et les questions militaires.

Alasgarov a souligné que le prisonnier Mehman Huseynov a fait appel au président azerbaïdjanais le 20 janvier. Afin de garantir l'objectivité de l'enquête menée dans le cadre de son affaire et d'obtenir une décision juste, Huseynov a demandé au président de participer au processus.

Un peu plus tôt, le 18 janvier, un groupe de défenseurs des droits de l’homme a également adressé un appel au président concernant le cas d’Huseynov. Les défenseurs des droits de l’homme ont souligné que des agitations sont créées artificiellement à la suite de l’affaire, que de fausses informations sont diffusées et que des tentatives sont faites pour créer une fausse opinion publique.

Les militants des droits de l’homme ont noté l’engagement constant du président aux grands principes de l’humanisme et ont demandé la clémence à l’égard de Huseynov.

Les appels ont été portés à la connaissance du président et il leur a répondu immédiatement. Tenant compte du fait que le détenu est jeune, de son état matrimonial, de son père âgé et du fait qu'il purge sa peine depuis environ deux ans, le président Aliyev a donné des recommandations au procureur général de l'Azerbaïdjan.

Selon les recommandations, les principes de l'humanisme doivent être mis en avant et toutes les mesures nécessaires prescrites par la loi doivent être prises pour une enquête objective et équitable. Dans le même temps, le Président Aliyev a exhorté les personnes impliquées dans l'incident à prendre des mesures en vue de la réconciliation.

Plus tôt, une approche humaine envers Huseynov avait été adoptée. Ainsi, alors qu'il purgeait sa peine, il a été libéré pour participer à la cérémonie de deuil lorsque sa mère est décédée des suites d'une grave maladie.

Le président est toujours sensible à de tels appels. Dans son activité, il utilise toujours les principes de justice et d'humanisme et exige la même chose de la part de tous les représentants de l'Etat.

Des dizaines d'actes d'amnistie, de décrets de pardon peuvent témoigner de cette politique. Des centaines de prisonniers ont été libérés à la suite des récentes initiatives du président visant à humaniser la politique de punition.

Azvision.az


Tags: MehmanHuseynov