Plusieurs Casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

  20 Janvier 2019    Lu: 688
Plusieurs Casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

Une attaque terroriste contre un camp de la mission de l'Onu dans le nord du Mali a fait dimanche au moins huit morts, écrit l’AFP citant le bilan mis à jour par la MINUSMA. Les bilans précédents faisaient état de quatre à six morts.

Au moins huit Casques bleus tchadiens ont été tués au Mali lors d’une attaque terroriste contre un camp de la mission de l’Onu situé dans le nord du pays, selon le bilan renouvelé que donne une source de l’AFP au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

«Selon un nouveau bilan toujours provisoire, au moins huit Casques bleus [tchadiens, ndlr] ont été tués», a indiqué à l'AFP cette source proche de la mission de l'Onu à Kidal, à quelque 200 km au sud du camp d'Aguelhoc où l'attaque s'est produite tôt dans la matinée.

Les sources diplomatique et sécuritaire de l’agence faisaient précédemment état de quatre à six morts et 19 blessés parmi les militaires de la mission ainsi que de «plusieurs terroristes tués».

L’AFP rappelle que la MINUSMA, déployée en 2013, après que le nord du Mali est tombé sous la coupe de djihadistes liés à Al-Qaïda, compte environ 12.500 militaires et policiers. La mission avait déjà perdu jusque-là plus de 160 Casques bleus, dont plus de 100 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des soldats de l'Onu tués pendant cette période dans le monde.

Sputnik


Tags: Mali