Le Maroc a stoppé 89.000 migrants clandestins en 2018

  18 Janvier 2019    Lu: 991
 Le Maroc a stoppé 89.000 migrants clandestins en 2018

Le Maroc a stoppé 89.000 migrants clandestins l'année dernière, a annoncé jeudi le ministère de l'Intérieur, alors que le pays est devenu l'un des principaux points de passage des migrants africains qui cherchent à gagner l'Europe.

La "route migratoire" reliant le Maroc à l'Espagne a repris de la vigueur depuis que l'Italie a décidé de fermer ses ports aux bateaux de secours humanitaires et que l'Union européenne a commencé à fournir de l'aide aux garde-côtes libyens.

Si certains migrants tentent d'entrer dans l'enclave espagnole de Melilla et dans le territoire voisin espagnol de Ceuta, la plupart des migrants cherchent à gagner le continent en traversant le détroit de Gibraltar depuis le nord du Maroc sur des embarcations souvent inadaptées.

D'après les données du ministère de l'Intérieur, les autorités marocaines ont démantelé 229 réseaux de passeurs en 2018. Près de 80% des migrants interceptés l'année dernière étaient des ressortissants étrangers, a précisé le ministère, et 29.715 migrants ont été sauvés en mer.

S'exprimant lors d'une conférence de presse à Rabat jeudi, la Haute représentante de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a déclaré que l'UE avait déjà transféré 30 millions d'euros sur les 140 millions promis au Maroc pour l'aider à lutter contre les migrations clandestines.

AFP


Tags: Maroc   migrants