Inde: découverte du corps d'un des 15 mineurs disparus depuis 36 jours

  17 Janvier 2019    Lu: 523
Inde: découverte du corps d

Le corps d'un des quinze mineurs portés disparus depuis plus d'un mois dans le nord-est de l'Inde a été retrouvé, ont annoncé jeudi les services de secours.

Ces quinze hommes de l'État reculé du Meghalaya, surnommés creuseurs de "trou à rat" car ils s'enfoncent dans les collines à l'aide de moyens sommaires pour trouver du charbon, ont été pris au piège d'une mine illégale le 13 décembre lorsque celle-ci a été soudain inondée.

La marine indienne, qui participe aux opérations de recherches, a annoncé avoir repéré un corps dans le puits inondé à une profondeur de 50 à 65 mètres sous terre grâce à un engin télécommandé.

"Le corps a été tiré jusqu'à l'ouverture de la mine +trou à rat+ et sera extrait de la mine sous la supervision de médecins", ont déclaré les militaires dans un tweet.

Cette avancée intervient après plusieurs essais infructueux de plongeurs de la marine pour parvenir jusqu'aux mineurs piégés. Les tentatives de pompage de l'eau ont également échoué.

Les autorités indiennes ont été critiquées pour la lenteur de leur réaction, la Cour suprême étant allée jusqu'à ordonner une intensification des opérations de sauvetage.

"Notre opération continue", a déclaré à l'AFP S. K. Singh, un responsable des secours.

Un tribunal indien avait interdit les mines de charbon dans cette zone en 2014 après des plaintes de militants écologistes dénonçant "une grave pollution de l'eau".

Mais cette pratique a perduré: les habitants percent des puits verticaux dans le flanc des collines puis creusent de petits tunnels pour atteindre une veine de charbon.

Quinze mineurs avaient trouvé la mort dans un accident similaire survenu dans le même État en 2012. Leur corps n'ont jamais été retrouvés.

AFP


Tags: Inde