Le cessez-le-feu violé à 28 reprises par les forces armées arméniennes

  11 Janvier 2019    Lu: 890
 Le cessez-le-feu violé à 28 reprises par les forces armées arméniennes

Hier, les unités militaires des forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 28 reprises dans les différentes directions du front, a rapporté dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Les unités militaires des forces armées arméniennes ont tiré depuis leurs positions situées dans le village d’Aïgueovit et sur les hauteurs anonymes de la région d’Idjévan, ainsi que dans le village de Tchinari de la région de Berd de la République d’Arménie sur celles opposées de l’armée azerbaïdjanaise situées dans les villages de Djafarli et Bala Djafarli de la région de Gazakh, ainsi que dans les villages de Moundjouglou et Aghboulag de la région de Tovouz de la République d’Azerbaïdjan.

Les positions des forces armées azerbaïdjanaises ont également subi des tirs venant depuis celles de l'armée arménienne situées non loin du village de Yarimdja de la région de Terter, non loin des villages de Djavahirli, Garagachly, Novrouzlou et Youssifdjnanly de la région d’Aghdam, non loin des villages de Guervend et Gorgan de la région de Fuzouli, ainsi que sur les hauteurs anonymes dans les régions de Goranboy et Terter de l’Azerbaïdjan.


Tags: Karabakh