Démantèlement d'un réseau mondial mafieux

  05 Décembre 2018    Lu: 578
Démantèlement d

Une centaine de personnes ont été arrêtées aujourd'hui dans divers pays d'Europe et en Amérique du Sud et trois tonnes de cocaïne ont été saisies lors d'une vaste opération de police visant une des branches de la mafia, la 'Ndrangheta calabraise.

Les personnes interpellées en Italie, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique ainsi qu'en Amérique latine, sont soupçonnées de trafic de cocaïne, blanchiment d'argent, corruption et violences, ont déclaré la police italienne et Eurojust, agence européenne chargée d'améliorer la coopération judiciaire entre les Etats membres.

Parmi les personnes arrêtées figurent des "membres importants" de la 'Ndrangheta, a précisé le procureur des Pays-Bas Fred Westerbeke. Originaires de Calabre, dans le sud de l'Italie, les membres de la 'Ndrangheta opèrent dans le monde entier. Le groupe "contrôle une partie substantielle du trafic de cocaïne en Europe", a déclaré Fred Westerbeke lors d'une conférence de presse au siège d'Eurojust à La Haye.

Trois tonnes de cocaïne ont été saisies aujourd'hui aux Pays-bas, ainsi que 140 kilos de pilules d'ecstasy et deux millions d'euros en espèces. La plupart des arrestations (70) ont eu lieu en Italie. Quatorze personnes ont été arrêtées en Allemagne, autant en Belgique et cinq aux Pays-Bas. Le nombre d'arrestations en Amérique latine n'a pas été précisé ni les pays concernés.

L'opération de ce mercredi n'est qu'une "première étape", a déclaré le procureur anti-mafia italien, Federico Cafiero De Raho qui a souligné que la 'Ndrangheta avait infiltré des ports dans toutes l'Europe et avait recruté de nombreux juristes et comptables. Les deux autres réseaux mafieux importants sont la Camorra à Naples et aux alentours, et Cosa Nostra, en Sicile, dont le nouveau chef présumé a été arrêté hier, en même temps qu'une quarantaine de personnes.

AFP


Tags: