Interpol: la candidature du Kosovo de nouveau rejetée

  20 Novembre 2018    Lu: 321
Interpol: la candidature du Kosovo de nouveau rejetée

L'Assemblée générale d'Interpol, réunie depuis dimanche à Dubaï, a une nouvelle fois rejeté aujourd'hui la demande d'adhésion du Kosovo, qui a immédiatement dénoncé une "féroce campagne" de la Serbie ayant mené à ce rejet.

Dans un communiqué, l'agence de coopération policière internationale, dont le siège est à Lyon (centre-est de la France), a annoncé l'admission de Kiribati et Vanuatu parmi ses pays membres, portant ainsi leur nombre à 194. Toutefois, a précisé l'organisation, la majorité requise des deux tiers n'a pas été atteinte pour la candidature du Kosovo, et ce pour la troisième fois depuis 2015.

Dans un communiqué transmis aux médias peu après le vote, le Kosovo a exprimé "sa profonde déception" et attribué cet échec à "la féroce campagne" menée par son voisin serbe contre cette candidature "technique et non politique". Pour le gouvernement kosovar, Belgrade "prouve une fois de plus son opposition au Kosovo et à l'idée de normaliser ses relations" avec Pristina.

La Serbie, qui refuse l'indépendance de son ancienne province méridionale majoritairement peuplée d'Albanais, redoutait qu'en cas d'admission Pristina émette des centaines de mandats d'arrêts pour crimes de guerre présumés visant ses ressortissants ayant pris part à la guerre contre la rébellion indépendantiste kosovare en 1998-99 (13.000 morts).

AFP


Tags: Interpol   Kosovo