Reste t-il encore des endroits à explorer sur Terre?

  18 Novembre 2018    Lu: 310
Reste t-il encore des endroits à explorer sur Terre?

Si partir en voyage n'a jamais été aussi rapide et facile qu'aujourd'hui, cela n'a pas toujours été le cas. Quelques siècles avant notre ère, il fallait des mois, voire parfois des années, pour atteindre sa destination. Au temps des grands explorateurs, le voyage était une entreprise dangereuse mais oh combien excitante. Est-ce toujours possible de ressentir ça aujourd'hui? Y a t'il encore des explorations à mener? Des découvertes à faire? Des endroits méconnus qui auraient échappés à la civilisation?

L'exploration de la planète Terre commence il y a plusieurs centaines de milliers d'années. Bien avant Christophe Colomb ou Magellan, les peuples se sont écartés peu à peu de leurs lieux d'origine pour partir vers des contrées inconnues. La naissance de l'homme moderne commence en Afrique entre 300.000 et 150.000 ans avant notre ère et celui-ci parcourt en premier lieu son continent d'origine. 

Aventurier avant l'heure, il entame l'exploration du reste du monde par le Moyen-Orient avant de se diriger vers l'Inde que les populations atteindront après 20.000 à 30.000 ans. Ils remontent ensuite vers l'Asie du Sud-Est et la Chine. Une période de glaciation leur permet de marcher vers l'Océanie et l'Australie qu'ils aperçoivent pour la première fois il y a 65.000 à 50.000 ans. Des plaines de Sibérie, ils passent en Amérique via le Détroit de Béring et descendent en plusieurs milliers d'années jusqu'à l'extrême Sud du continent.

Il reste ensuite les terres les plus froides à parcourir comme la Scandinavie ou la Sibérie ainsi que les îles, des Caraïbes au Groenland, de la Nouvelle-Zélande à l'Irlande; l'humain progresse. Quand les grandes expéditions se lancent, dans le courant du XVe siècle, la majeure partie du globe a déjà été parcourue par l'homo sapiens.

Que reste-t-il dès lors à découvrir aujourd'hui ?
Il y a des lieux encore aujourd'hui interdits comme le Mont Gangkhar Puensum au Bhoutan, montagne sacrée culminant à 7.570 mètres et inaccessible aux alpinistes. 

Certains territoires aux conditions de vie extrêmes n'ont pas encore révélé tous leurs secrets. En Amérique du Sud, la dense forêt amazonienne reste encore bien mystérieuse et en Patagonie, les montagnes de la cordillère de Darwin, au cœur de la Terre de Feu, font partie des dernières terres inexplorées.

Mais les véritables terrae incognita se situent dans les profondeurs marines et terrestres. Recouverte à 70% par les océans, la planète a su préserver le mystère de ses abysses. La fosse des Mariannes, notamment, descend à plus de 10.000 mètres sous le niveau de la mer. Et le seul explorateur actuel de la fosse des Nouvelles-Hébrides, dans le Pacifique, serait un robot. Sous terre se cachent aussi des merveilles. Les spéléologues parcourent inlassablement les labyrinthes de couloirs et de grottes souterraines.

Mais fouler pour la première fois un endroit inconnu, c'est au final une expérience à la portée de tous. Il est bien probable, qu'en marchant à travers le monde, on pose un jour le pied sur un morceau de Terre resté vierge de toute empreinte.


Tags: Terre