Birmanie: des Rohingyas récupérés par la police

  16 Novembre 2018    Lu: 224
Birmanie: des Rohingyas récupérés par la police

Un groupe de plus de cent Rohingyas fuyant un camp de "personnes déplacées" de l'ouest de la Birmanie à bord d'un bateau a échoué sur les côtes birmanes, sur la route de l'exil vers la Malaisie et a été interpellé aujourd'hui par la police.

Une équipe de l'AFP s'est rendu sur place, dans la région de Kyauktan, à une heure au sud de Rangoun, où le bateau s'est retrouvé coincé, faute de carburant, selon les survivants interrogés. "Nous n'avions plus de carburant et il y avait un trou dans le bateau", a expliqué à l'AFP une des rescapées, Elia, âgée de 35 ans. Elle a aussi fait état de la mort en mer plusieurs jours plus tôt d'une fillette.

Les journalistes ont pu voir les Rohingyas être embarqués par la police dans un convoi de huit camionnettes. Des membres de la Croix Rouge et de l'immigration birmane étaient aussi présents. "Ils sont arrivés tôt ce matin", a confirmé à l'AFP un responsable de la police, sous couvert de l'anonymat. Au sein de ce groupe de 106 personnes, majoritairement des hommes, se trouvent aussi 23 enfants.

Selon plusieurs responsables rohingyas dans l'Etat de Rakhine interrogés par téléphone par l'AFP, ce groupe fuyait un des camps où s'entassent plus de 120.000 Rohingyas près de Sittwe. "Ils sont partis depuis 15 jours pour tenter de gagner la Malaisie. Ils sont partis en secret, nous n'étions pas au courant", a confirmé le chef de leur camp de Dapaing. Aucune clarification n'a pu être obtenue dans un premier temps sur leur sort, vraisemblablement un renvoi dans leur camp.


Tags: Birmanie   Rohingyas