Etats-Unis: 5800 soldats à la frontière avec le Mexique

  15 Novembre 2018    Lu: 771
Etats-Unis: 5800 soldats à la frontière avec le Mexique

Les effectifs de soldats américains déployés à la frontière avec le Mexique ont sans doute atteint un maximum, autour de 5.800 hommes, a déclaré à Reuters le commandement de la mission, déployée pour faire barrage aux migrants.

Le général Jeffrey Buchanan a indiqué qu'il allait envisager la semaine prochaine s'il était opportun de commencer à renvoyer une partie de ce contingent dans ses bases d'origine ou de les affecter à de nouvelles positions le long de la frontière. Ce déploiement, qui selon ses détracteurs était un coup politique destiné à mobiliser l'électorat républicain en vue des élections de mi-mandat du 6 novembre, devait selon les déclarations initiales dépasser les 7.000 hommes, venant en soutien aux unités des douanes et de la protection des frontières (CBP). Le but affiché étant de parer à l'arrivée de caravanes de migrants d'Amérique centrale dans les semaines suivantes.

Le secrétaire à la Défense, James Mattis, a autorisé cette mission jusqu'à la mi-décembre, et si le général Buchanan n'exclut pas qu'elle soit prorogée, il ne pense pas que cela soit vraisemblable à ce stade, au vu des tâches actuellement assignées aux troupes. "Rien ne permet de penser que le CBP aura besoin que nous poursuivions notre mission au-delà de cette date", a dit Buchanan mercredi au Camp de base Donna, au Texas, où James Mattis s'est rendu, près de la frontière avec le Mexique. "Si on nous demande de prolonger, il y aura prolongation. Mais à ce stade, je n'ai pas reçu d'indications allant dans ce sens".

Prié de dire s'il pensait que les effectifs de la mission avaient atteint leur maximum, il a répondu par l'affirmative. "Oui, je crois. Il se pourrait qu'on les augmente d'une centaine ici ou là, mais peut-être que ce ne sera pas le cas". Sur les 5.800 hommes déployés au total, 1.500 se trouvent en Californie, 1.500 en Arizona et 2.800 au Texas. Ces derniers jours, un millier de migrants liés aux caravanes sont arrivés dans la ville-frontière mexicaine de Tijuana, et un nombre équivalent sont attendus dans les 24 heures à venir. Des milliers d'autres, faisant partie des caravanes en question, pourraient arriver dans les villes-frontières au cours des jours à venir.

AFP


Tags: EtatsUnis   Mexique   soldats