L’Azerbaïdjan et la France arrivent à un accord sur l’organisation des recherches scientifiques

  23 Octobre 2018    Lu: 251
L’Azerbaïdjan et la France arrivent à un accord sur l’organisation des recherches scientifiques

« L’Azerbaïdjan attache une importance particulière au développement de l’agriculture. Un climat exceptionnel a été créé dans ce domaine, la pratique d’exonération d'impôts est appliquée en Azerbaïdjan.

Les entrepreneurs bénéficient des subventions et des crédits. Tout cela est le fruit de la politique agraire efficace menée par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev », a dit Inam Karimov, ministre azerbaïdjanais de l’Agriculture, lors de sa rencontre avec Marc Michel, président de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA).

Le ministre a donné des informations détaillées sur le Centre de recherche agraire près le Ministère azerbaïdjanais de l’Agriculture, ainsi que 7 instituts de recherche opérant en matière agricole.

Inam Karimov a abordé le renforcement de l’activité des instituts de recherche scientifique en matière agraire, l’organisation de l’analyse, de l’évaluation et de la prévision, la création d’une base de données sur le développement de l’agriculture, l’élaboration des programmes et des projets, la planification stratégique de ce domaine et les travaux effectués pour l’assurance du développement innovant.

Les opportunités de coopération avec l’IRSTEA ont été discutées lors de la rencontre. Un échange de vues a eu lieu sur la création des coopératives agricoles.

Les parties sont arrivées à un accord mutuel sur l’organisation des recherches scientifiques dans divers secteurs de l’agriculture et le renforcement de la coopération concernant l’échange d’expérience dans ce domaine.

L’accent a été mis sur l’importance des visites réciproques des chercheurs scientifiques en matière agricole.

Azertac


Tags: Azerbaïdjan   France