Le Mexique ouvre sa frontière avec le Guatemala à des femmes et des enfants migrants du Honduras

  21 Octobre 2018    Lu: 402
Le Mexique ouvre sa frontière avec le Guatemala à des femmes et des enfants migrants du Honduras

Quelque 4.000 migrants ont quitté le Honduras pour tenter de gagner les États-Unis via le Guatemala et le Mexique.

Les autorités mexicaines ont annoncé avoir ouvert samedi leur frontière à des femmes et enfants faisant partie de la "caravane" de milliers de migrants, majoritairement honduriens, qui attendent sur un pont frontalier avec le Guatemala, dans l'espoir de gagner les États-Unis. L'ambassadeur du Mexique au Guatemala, Luis Manuel Lopez, a précisé que ces migrants allaient être enregistrés par les services migratoires mexicains, puis emmenés dans un lieu d'hébergement à Tapachula, à quelque 40 km de Ciudad Hidalgo, dans le centre du Mexique.

Quelque 4.000 migrants ont quitté il y a une semaine San Pedro Sula, dans le nord du Honduras, après un appel sur les réseaux sociaux à tenter de gagner les États-Unis en masse, et non par petits groupes comme c'est le cas habituellement, pour notamment s'apporter soutien et protection les uns aux autres. Ils ont circulé à pied ou en autobus jusqu'à la frontière guatémaltèque. Hommes, femmes, enfants ont enfoncé une clôture métallique du poste-frontière guatémaltèque, puis ont progressé jusqu'au pont frontalier où ils ont été bloqués.

Dans une atmosphère de plus en plus tendue, les migrants ont passé la nuit de vendredi à samedi dans des conditions très précaires derrière la barrière métallique où étaient déployés environ 200 policiers mexicains anti-émeute. Des médecins de la marine mexicaine traitent à travers les grilles les blessures de plusieurs d'entre eux après les échauffourées de la veille, ainsi que ceux victimes de déshydratation.


Tags: Mexique   frontière