Syrie: 32 civils tués dans des frappes de la coalition antijihadistes

  19 Octobre 2018    Lu: 827
Syrie: 32 civils tués dans des frappes de la coalition antijihadistes

Au moins 32 civils, dont sept enfants, ont été tués en 24 heures dans des frappes aériennes menées par la coalition antijihadistes dirigée par Washington contre la dernière poche du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a indiqué vendredi une ONG.

"Les raids de la coalition contre la localité de Soussa ont tué jeudi avant minuit 18 civils, dont sept enfants, tandis que 14 civils ont péri vendredi", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. 

Il a également fait état de dizaines de blessés, dont plusieurs se trouvant toujours sous les décombres.

Selon l'OSDH, les bombardements ont visé le même quartier à Soussa. Ils ont tué neuf jihadistes, tandis que cinq morts n'ont toujours pas été identifiés.

Les forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par la coalition internationale, ont lancé le 10 septembre la "phase III de l'opération Roundup", présentée comme l'ultime étape de l'offensive visant à mettre un terme à la présence de l'EI dans l'est de la Syrie.

Quelque 3.000 jihadistes, en grande partie étrangers, tentent de résister dans leur dernière poche de Hajine, qui comprend plusieurs localités, dont celle de Soussa. 

Depuis 2014, plus de 3.300 civils ont perdu la vie dans des frappes de la coalition antijihadistes en Syrie, selon l'OSDH.

Cette coalition reconnaît pour sa part la mort de 1.100 civils en Irak et en Syrie depuis le début de ses opérations dans ces deux pays, respectivement en août et septembre 2014.

AFP


Tags: Syrie