Affaire Khashoggi : Les législateurs américains appellent à sanctionner Riyad

  19 Octobre 2018    Lu: 650
Affaire Khashoggi : Les législateurs américains appellent à sanctionner Riyad

Plus de 40 législateurs américains ont exhorté, jeudi, le président Donald Trump à imposer des sanctions aux responsables du meurtre d'un journaliste saoudien disparu, en vertu de la loi loi Magnitski.

"Si votre enquête et votre détermination immédiates concordent avec les informations en cours sur cette action scandaleuse, nous demandons des sanctions lourdes et sévères", ont déclaré les membres de la Chambre des représentants dans une lettre, qui appelait également à mettre fin au soutien américain à l'action militaire saoudienne au Yémen.

"Aujourd'hui, plus de 40 législateurs se sont joints à moi pour exhorter le président Trump à imposer de lourdes sanctions aux responsables du meurtre et du démembrement d'un résident américain, le journaliste au Washington Post, Jamal Khashoggi", a déclaré le membre du Congrès Lloyd Doggett sur son compte Twitter.

Les législateurs ont également exprimé leur soutien à leurs collègues du Sénat, qui ont déjà ouvert une enquête sur la disparition de Khashoggi en vertu de la loi Magnitski sur la responsabilité en matière de droits de l’homme dans le monde. 

Le journaliste saoudien a disparu après être entré dans le consulat de son pays à Istanbul, le 2 octobre. 

Des sources sécuritaires turques avaient annoncé, il y a quelques jours, l'arrivée de 15 personnes à l'aéroport d'Istanbul, à bord de deux avions. Les 15 personnes se sont par la suite dirigées au consulat de Riyad alors que Khashoggi s'y trouvait, avant de retourner dans les pays d'où elles venaient, en quelques heures.

Une équipe turco-saoudienne d'enquêteurs a inspecté le consulat saoudien à Istanbul, lundi soir, et a fouillé le domicile du consul saoudien, après l'approbation d'Ankara d'une demande saoudienne de création d'un groupe de travail conjoint. 

Le président américain, Donald Trump, a estimé que "le journaliste saoudien Jamal Khashoggi soit mort, sauf miracle ", avertissant que cela soulève "de profondes questions sur l'alliance de son pays avec l'Arabie saoudite". 

Les rapports de renseignement auxquels fait référence Donald Trump ont établi des liens directs entre les agents saoudiens qui se sont rendus à Istanbul et la Cour royale saoudienne. 

AA


Tags: Khashoggi   Etats-Unis