Ogtay Assadov rencontre la présidente du Sénat italien

  18 Octobre 2018    Lu: 631
Ogtay Assadov rencontre la présidente du Sénat italien

Le président du Milli Medjlis (Parlement) de la République d’Azerbaïdjan, Ogtay Assadov, s’est entretenu cet après-midi avec la délégation menée par Maria Elisabetta Alberti Casellati, présidente du Sénat de la République d’Italie.

Ogtay Assadov s'est dit sûr que la première visite officielle de la présidente du Sénat italien en Azerbaïdjan contribuerait au développement des liens entre les deux pays. Il a souligné que l'Italie était pour l'Azerbaïdjan l'un des partenaires les plus importants en Europe et en général dans le monde entier, ajoutant que les visites réciproques des chefs d’Etat des deux pays jouaient un très grand rôle dans le développement des liens.

Le président du Milli Medjlis a souligné l'importance de la visite officielle que la première vice-président azerbaïdjanaise Mehriban Aliyeva avait effectuée en Italie, a évoqué l’organisation, en marge de cette visite, d’une conférence sur le centenaire de la République démocratique d’Azerbaïdjan et les relations de partenariat stratégique entre l’Azerbaïdjan et l’Italie, au Palais Giustiniani, le qualifiant de parfaite illustration du respect mutuel entre les deux pays.

Notant que les relations entre l'Italie et l'Azerbaïdjan reposaient sur une base juridique solide, M. Ogtay Assadov a déclaré que les deux pays avaient signé 44 documents bilatéraux, dont l’un des plus importants était la Déclaration conjointe sur le partenariat stratégique entre la république d’Azerbaïdjan et la République d’Italie.

Le président du parlement a dit que l’Italie était le plus grand partenaire commercial de l’Azerbaïdjan, marquant que TANAP, TAP et le projet de Corridor gazier Sud accroîtraient la confiance dans le développement des relations. Il a dit qu’environ 50 entreprises italiennes étaient implantées en Azerbaïdjan, ajoutant qu’ils croyaient que le nombre de ces entreprises augmenterait progressivement.

Ogtay Assadov a noté que des relations culturelles et humanitaires se développaient elles aussi entre l’Azerbaïdjan et l’Italie, mettant en valeur le rôle important de la Fondation Heydar Aliyev dans le renforcement des relations politiques et culturelles entre les deux pays.

Le président du parlement azerbaïdjanais a souligné le bon niveau des relations interparlementaires entre l'Azerbaïdjan et l'Italie et a hautement apprécié les activités des groupes d'amitié.

Lors de l’entretien, le président du Milli Medjlis a également abordé le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan concernant le Haut-Karabagh. Il a fait savoir que la résolution du Sénat italien sur la situation dans le Caucase du Sud en 2010 et le soutien qu’il avait exprimé vis-à-vis de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan étaient très importants pour la partie azerbaïdjanaise. Il s'est dit confiant que le Sénat italien continuerait d’apporter son soutien au règlement du conflit Haut-Karabagh sur la base des principes du droit international et dans le cadre de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan.

La présidente du Sénat italien Maria Elisabetta Alberti Casellati a dit que cette visite contribuerait au développement des liens interparlementaires des deux pays. Elle a fait savoir que l'Italie attachait une importance particulière aux traditions parlementaires de l'Azerbaïdjan. « En 1918, l’Azerbaïdjan a créé le premier parlement en Orient musulman. Nous sommes honorés de l’octroi du droit de vote aux femmes en Azerbaïdjan en 1918. Vous avez accordé ce droit aux femmes avant vous », a-t-elle déclaré.

La présidente du Sénat italien a évoqué sa rencontre avec la première vice-présidente azerbaïdjanaise Mehriban Aliyeva à Rome, soulignant l'importance des questions débattues. Elle a dit que la coopération entre les deux pays jouait un rôle particulier dans l'établissement de solides liens d'amitié.

Maria Elisabetta Alberti Casellati s’est déclarée convaincue que la visite que le président de la République d’Italie avait récemment effectuée en Azerbaïdjan renforcerait encore davantage le partenariat entre les deux Etats. Elle a souligné que l'Italie considérait l'Azerbaïdjan comme l'un de ses partenaires les plus fiables, ajoutant que l'Italie était prête à faire tout son possible pour développer encore les relations de l'Azerbaïdjan avec l'Union européenne.

Abordant les relations culturelles entre les deux pays, Maria Elisabetta Alberti Casellati a fait savoir que l'activité de la Fondation Heydar Aliyev en Italie suscitait la satisfaction.

Azertac


Tags: Italie   parlement